lundi 18 octobre 2021
Accueil | Nos rubriques | Histoire

Egemen Bagis invite l’Allemagne à ouvrir ses archives sur la question arménienne

mercredi 22 février 2012 | par Hakan


Selon le quotidien Hurriyet le ministre turc en charge des relatons avec l’Union Européenne Egemen Bagis a rencontré le commissaire européen en charge de l’élargissement Stefan Fule à Bruxelles.

Egemen Bagis a déclaré que « l’Allemagne doit ouvrir ses archives quant aux allégations arméniennes de génocide pour aider à faire la lumière sur la question » cité par le site du journal allemand Welt.

« L’Allemagne était un allié important de la Turquie en 1915, donc les Allemands doivent ouvrir leurs archives et donner les documents aux historiens pour qu’ils soient examiner » a dit Egemen Bagis ajoutant que tous les documents qu’il avait vu sur la question ne définissaient pas les incidents de 1915 comme un génocide et que la liberté de pensée était parmi les valeurs européennes fondamentales.

De son côté le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a salué le soutien de l’Azerbaidjan quant au projet de loi de censure arménienne votée suite à un instense lobbying arménien de France mais aujourd’hui en examen devant le Conseil constitutionnel.

La loi, portée par la Valérie Boyer (députée UMP de Marseille) téléguidée par les organisations nationalistes arméniennes farouchement anti-turques de sa région a été épinglée par de nombreux juristes et intellectuels pour son caractère anticonstitutionnel, clientéliste et liberticide.



Nombre de visite 421

Sélection d'article