EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Un incendie de forêt à Hatay en Turquie est (...)

Un incendie de forêt à Hatay en Turquie est totalement sous contrôle


Ecrit par Hakan, 2020-10-11 12:05:10


Le ministre de l’Agriculture et des Forêts, Bekir Pakdemirli, a déclaré samedi que quatre individus présumés avaient été arrêtés et que deux avaient été relâchés plus tard au cours de deux jours d’incendies de forêt dans le sud de la province de Hatay qui se sont propagés aux bâtiments et ont fait fuir les résidents.

Le ministre, arrivé à Hatay pour inspecter les efforts d’extinction qui ont duré plus de 30 heures, a également ajouté que l’incendie est parfaitement maîtrisé.

Pakdemirli a déclaré que sept appartements, 11 maisons, 14 entreprises, huit usines, quatre véhicules, trois entrepôts et 35 ruches ont été endommagés dans l’incendie, avec un total de 70 citoyens touchés.

Il a ajouté que les experts forestiers étaient sérieusement préoccupés par la possibilité d’un incendie criminel ou d’un sabotage. Le maire de Belen a déclaré à plusieurs médias que des citoyens avaient vu un véhicule s’enfuir après qu’un cocktail Molotov ait été jeté.

Dans des conditions météorologiques défavorables, des incendies de forêt ont également été signalés dans les provinces voisines d’Osmaniye et de Kahramanmaraş.

« Children of Fire », un groupe lié au groupe terroriste PKK, a revendiqué la responsabilité de l’incendie, comme c’est le cas dans presque tous les incendies de forêt dans le pays, quelle qu’en soit la cause. Le groupe a été impliqué par les autorités turques dans plusieurs incendies antérieurs. Cependant, le PKK est en partie actif dans les montagnes Amanos (Nur), s’étendant vers le sud de la chaîne du Taurus à Kahramanmaraş aux provinces d’Osmaniye et de Hatay. Pour refuser au groupe terroriste une voie de passage sûre depuis la Syrie déchirée par la guerre, les forces de sécurité turques mènent des opérations régulières dans la région.

Les incendies ont commencé vendredi dans plusieurs parties du district de Belen et la forêt brûlait encore samedi dans des conditions venteuses alors que les hélicoptères et les sauveteurs cherchaient à éteindre les flammes.

"L’enquête se poursuit sur la possibilité d’un sabotage et des suspects sont détenus en relation avec l’incendie", a annoncé plus tôt le bureau du gouverneur local.

Vendredi, le bureau du gouverneur a déclaré que l’incendie avait été causé par une explosion dans une unité de transport d’électricité et que certaines zones résidentielles étaient en cours d’évacuation.

Les pompiers ont été déployés pour combattre les flammes alors qu’elles se propageaient à d’autres districts de la province frontalière de la Syrie, notamment le district portuaire d’Iskenderun et la station balnéaire d’Arsuz.

Quelques heures après l’incendie, un autre incendie de forêt s’est déclaré à Lattaquié en Syrie, dans une zone proche du district de Yayladağı à Hatay. Les pompiers ont été déployés près de la frontière pour éviter que les flammes ne se propagent du côté turc. L’incendie a éclaté à environ un kilomètre de la frontière.

Mot-clé :
Terrorisme PKK Société
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank