jeudi 16 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Actualité

Ankara rejette catégoriquement la position du parlement européen sur l’opération Source de Paix

jeudi 24 octobre 2019 | par Engin


Ankara rejette catégoriquement la position du parlement européen sur l'opération Source de Paix

Ankara rejette catégoriquement la position du parlement européen sur l’opération Source de Paix

Le ministère turc des Affaires étrangères a fait une déclaration concernant la position du parlement européen concernant l’opération Source de Paix lancée par les forces armées turques contre l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK au nord de la Syrie.

Précisant que cette décision du parlement qui accueille en permanence les terroristes, n’avait pas étonné la Turquie, la déclaration stipule que l’opération a été menée sur la base du droit international, qu’elle visait uniquement les terroristes et que toutes les mesures ont été prises afin que les civils ne soient pas affectés.

La déclaration rappelle par ailleurs que la légitimité de cette opération a été confirmée avec les accords signés avec les États-Unis et la Russie.

« Avec les déclarations que nous avons faites jusqu’à présent à l’opinion publique et à nos interlocuteurs étrangers de haut-rang, nous avons démenti les assertions du parlement européen ou bien donné les explications nécessaires. Malgré toutes nos déclarations, le parlement européen s’est obstiné à adopter une position pleine de préjugés et loin de toute clairvoyance contre la Turquie. Au lieu de soutenir et de coopérer avec la Turquie qui lutte contre les organisations terroristes PKK/PYD/YPG et Daesh, le parlement européen a préféré servir l’agenda d’une organisation terroriste et se fie à des assertions infondées », note la déclaration.

Le ministère a assuré qu’aucune puissance et décision, ne pourrait empêcher la Turquie d’entreprendre les démarches nécessaires pour assurer sa sécurité.



A la Une

Nombre de visite 562

Sélection d'article

BORA SUELKAN

BORA SUELKAN

9 septembre 2021