25 juin 2024
100e anniverssaire de la république de Turquie

International

La Suède accepte l’extradition d’une Turquie dans le cadre de la candidature de l’OTAN

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 221
La Suède accepte l'extradition d'une Turquie dans le cadre de la candidature de l'OTAN

La Suède a déclaré jeudi qu’elle extraderait un citoyen turc recherché par Ankara, mais a rejeté une autre demande, les extraditions étant l’une des principales demandes d’Ankara pour ratifier l’adhésion de Stockholm à l’OTAN.

La Turquie a accusé la Suède de fournir un refuge à des dizaines de suspects qui, selon elle, sont liés à une tentative de coup d’État ratée de 2016 et à une lutte kurde de plusieurs décennies pour un État indépendant, et a donc hésité à ratifier sa candidature à l’OTAN.

Le ministère suédois de la Justice a déclaré qu’il avait accepté l’extradition d’Omer Altun, un citoyen turc de 29 ans condamné l’an dernier par un tribunal turc à 15 ans de prison pour "ce qui en Suède serait l’équivalent d’une fraude".

Le ministère a déclaré que l’extradition n’avait été accordée qu’à la condition qu’Altun obtienne un nouveau procès à son retour en Turquie.

La décision, dont une copie a été obtenue par l’AFP et datée du 30 mars, est intervenue après que la Cour suprême suédoise eut donné son feu vert à l’extradition.

"Le gouvernement partage l’évaluation de la Cour suprême selon laquelle rien ne s’oppose à l’extradition d’Omer Altun vers la Turquie", a-t-il déclaré.

Pouvoir judiciaire indépendant

Stockholm a souligné à plusieurs reprises que son système judiciaire est indépendant et a le dernier mot en matière d’extradition.

Le gouvernement a cependant rejeté une demande d’extradition concernant Mehmet Zakir Karayel, 51 ans, un citoyen suédois qu’Ankara soupçonne d’appartenir à une "organisation terroriste armée", selon des documents du ministère suédois de la Justice.

En vertu de la loi suédoise, "un citoyen suédois ne peut pas être extradé", écrit-il.

Le pays scandinave a extradé au moins deux citoyens turcs au cours de l’année écoulée, mais a rejeté les demandes de plusieurs autres, dont une pour l’ancien rédacteur en chef du quotidien Zaman, que la Turquie accuse d’être impliqué dans une tentative de renversement du président Recep en 2016. Tayip Erdogan.

Dans un revirement historique, la Suède et la Finlande ont abandonné leurs politiques de longue date de non-alliance militaire et ont demandé à rejoindre l’OTAN après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Après des mois de retard, Ankara a ratifié le mois dernier l’adhésion de la Finlande, lui permettant de devenir membre à part entière de l’alliance de défense cette semaine.

Source : AFP


Lire également
Trois terroristes neutralisés à Batman

Trois terroristes neutralisés à Batman

23 juin 2024

Sept Kurdes soupçonnés de financer le PKK à partir de la France mis en examen

Sept Kurdes soupçonnés de financer le PKK à (…)

28 avril 2024

Irak : une attaque contre une base militaire turque tue six soldats

Irak : une attaque contre une base militaire (…)

23 décembre 2023

Les partisans du PKK ont attaqué le Consulat général turc à Hanovre

Les partisans du PKK ont attaqué le Consulat (…)

27 mars 2024

Le Groupe Initiative Bakou à Istanbul

Le Groupe Initiative Bakou à Istanbul

1er mars 2024

Grecs et Turcs tentent de finaliser les relations

Grecs et Turcs tentent de finaliser les relations

3 mai 2024

Communiqué de presse

Communiqué de presse

2 octobre 2023

Déclaration de l'UE sur la Turquie : Accord unanime des pays membres

Déclaration de l’UE sur la Turquie : Accord (…)

3 février 2024

Arménie : les ventes d'armes de la France sont une "provocation", selon le turc Erdogan

Arménie : les ventes d’armes de la France sont (…)

8 décembre 2023

Erdogan s'oppose au projet de transport entre l'Inde et le Moyen-Orient

Erdogan s’oppose au projet de transport entre (…)

11 septembre 2023

La France perd deux places dans le classement des réseaux diplomatiques du monde, devancée par la Turquie et le Japon

La France perd deux places dans le classement (…)

2 mars 2024

Erdogan affirme que l'UE va « stagner » Adhésion de l'Ukraine et de la Moldavie

Erdogan affirme que l’UE va « stagner » (…)

19 décembre 2023