jeudi 8 décembre 2022

L’Indonésie est sur le point de devenir le premier utilisateur étranger des missiles turcs Khan

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 226 |
L'Indonésie est sur le point de devenir le premier utilisateur étranger des missiles turcs Khan

L’Indonésie est sur le point de devenir le premier utilisateur étranger des missiles balistiques tactiques turcs Khan.

Le fabricant turc de missiles Roketsan a signé un contrat avec la nation d’Asie du Sud-Est lors de l’Indo Defence Expo & Forum récemment conclu à Jakarta.

Une version d’exportation du missile BORA, le Khan possède une ogive hautement explosive de 470 kilogrammes (1 036 livres) qui peut atteindre des cibles jusqu’à 280 kilomètres (174 miles).

Il est géré par un système de contrôle aérodynamique et soutenu par un système de positionnement global pour engager avec précision les ressources ennemies.

Le missile peut être lancé à partir d’un lance-roquettes multicanon 8 × 8 et d’autres véhicules tactiques à roues, en fonction des besoins du client.

"Nous mettrons bientôt nos premiers produits au service du ministère indonésien de la Défense grâce aux contrats que nous avons signés", a déclaré Murat Kurtulus, responsable de Roketsan, cité par Defence News.

« Il y a deux produits différents. Le système de missile Khan est le premier. Il s’agit d’un système d’arme important avec une portée de 280 kilomètres et une grande précision dans les profondeurs du champ de bataille.

Outre les missiles Khan, la marine indonésienne serait intéressée par le système de missiles anti-navires Atmaca de la Turquie.

À lire aussi