Istanbul : la Capitale de la Culture 2010 fait le plein de nouveautés - Turquie News
lundi 15 août 2022

Istanbul : la Capitale de la Culture 2010 fait le plein de nouveautés

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 149 |
Istanbul : la Capitale de la Culture 2010 fait le plein de nouveautés

Déclarée Capitale européenne de la culture pour l’année 2010, Istanbul a tout prévu pour ravir les touristes. Elle fait le plein de nouveautés et de projets. A découvrir sans tarder.

L’art et la culture s’étendent dans toute la cité. Le projet met en scène tout le potentiel qui existe avec la participation de tous les habitants.

Deux monuments du 18e siècle, la librairie de Murat Molla et l’école de Naz Perver Kalfa ont été restaurés et ouverts au public.

De même, les célèbres cuisines de Topkapi ont été rénovées ainsi que la fabuleuse collection de porcelaine chinoise, une de plus importante au monde, dont la présentation a été repensée.

Les travaux concernant les mosaïques et les décorations figurant au plafond et sur la voûte du narthex interne de Saint-Sophie sont en cours.

Un travail important a été réalisé dans la Mosquée de Suleymaniye-Kulliye, construite par Sinan l’Architecte dans les années 1550.

Les projets majeures en 2010

Une partie du monument nommée Darssifa a été transformée en Institut et une nouvelle Librairie expose maintenant les manuscrits les plus précieux et les calligraphies les plus anciennes de la cité.

Un autre projet majeur concerne la remise en état du Centre Culturel Ataturk qui héberge l’Opéra et la Compagnie du Théâtre National.

Le Musée de l’Innocence qui s’inspire du Nouvel Ecrit de l’écrivain Orhan Pamuk, prix Nobel, offre une représentation poétique et documentaire de la culture et de la vie quotidienne d’Istanbul depuis les années 50 jusqu’à nos jours.

Le musée de l’Innocence se tient dans le quartier de Cukurcuma qui incarne une architecture traditionnelle fin de siècle. La vie culturelle artistique est très animée. Le projet Vie et Travail à Istanbul met en contact de jeunes artistes avec leurs aînés.

De nombreux orchestres enchantent également les doux soirs de la ville. Le projet musique se traduit par une série de concerts en plein air qui va des accords classiques au jazz et de la live au country.

Le Festival du Théatre Universel Européen donne toute sa mesure en cette année privilégiée. La liberté de Prometée tient l’affiche et sera suivi de représentation en Grèce et en Allemagne, à Essen.

Plus d’infos sur Istanbul, capitale européenne de la culture en 2010 : Istanbul 2010

Source Tour Magazine

À lire aussi