Tragédie de Khodjaly : 115,000 personnes demandent reconnaissance à la Maison (...) - Turquie News
lundi 26 septembre 2022

Tragédie de Khodjaly : 115,000 personnes demandent reconnaissance à la Maison Blanche

Publié le | Nombre de visite : 221 |
Tragédie de Khodjaly : 115,000 personnes demandent reconnaissance à la Maison Blanche

Plus de 115,000 signatures ont été recueillies par la pétition placée sur le site officiel de la Maison Blanche demandant la reconnaissance des crimes contre l’humanité commis par l’Arménie dans la ville azerbaïdjanaise de Khodjaly lors de l’invasion du Haut-Karabagh par les troupes d’Erevan (capitale arménienne).

100,000 signatures étaient requises pour que le président américain Barack Obama fasse une déclaration sur les évènements tragiques de Khodjaly. Une telle déclaration serait un coup sans précédent pour la diplomatie arménienne qui déploie des moyens colossaux pour empêcher la reconnaissance des massacres du peuples azerbaïdjanais du Nagorny Karabagh par les troupes arméniennes. Le président arménien, Serge Sarkissian est lui-même impliqué dans les crimes anti-azéris.

La pétition déclare : « Le 26 février, les Azerbaïdjanais d’Amérique et tous leurs amis vont commémorer le 21ème anniversaire du massacre de Khodjaly, l’un des évènements terribles des années 90. C’est le plus grand crime, commis dans l’espace post-soviétique dans la seconde moitié du XXe siècle ».

La communauté azerbaïdjanaise d’Amérique rappelle que ce crime contre l’humanité avait été avoué par le président actuel de l’Arménie. À ce jour, les résolutions et les proclamations consacrées au massacre de Khodjaly, ont été présentées par plusieurs instances internationales, pays et États américains dont le Massachusetts, le Maine, le Texas et New Jersey. Plusieurs résolutions de l’ONU condamnent également l’Arménien pour l’occupation du Haut-Karabagh.

La pétition demande également que la mémoire eds victimes du massacre de Khodjaly soit honorée.

Haut-Karabagh

Le Haut-Karabagh est une région d’Azerbaïdjan occupée par l’armée arménienne depuis le début des années 1990. L’invasion arménienne s’est soldée par de violents massacres de civils azérbaïdjanais. Par la suite, l’Arménie a appliqué une politique de purification ethnique en déportant la totalité des survivants azérbaïdjanais de leurs terres.

Aujourd’hui, plus d’un million de réfugiés azerbaïdjanais vivent dans des conditions précaires en attendant de pouvoir éventuellement récupérer leur biens spoliés par l’Etat arménien.

Les terres et maison abandonnées sont "offertes" par l’Etat arménien aux colons (des volontaires ou bien d’anciens prisonniers) installés pour peupler artificiellement les territoires occupés.

Un nombre croissant de pays, d’Etats, de collectivités ou d’instances internationales condamnent les massacres, reconnaissent leur caractère génocidaire ou les qualifient de crime contre l’humanité. De plus en plus de voix demandant à l’Arménie de faire son travail de mémoire et de libérer les territoires qu’elle occupe illégalement (comme stipulé par plusieurs condamnations de l’ONU).

Les organisations nationalistes arméniennes nient les massacres et la déportation du million d’Azérbaïdjanais et se servent de leurs officines en Europe ou en Amérique pour faire pression sur les instances politiques afin de bloquer la résolution du conflit. Certaines campagnes arméniennes, notamment en France ou aux Etats-Unis, vont jusqu’à inverser les rôles et présenter les Azerbaïdjanais comme les agresseurs.

A l’origine peuplé de 150 000 habitants, entre Arménie et Azerbaïdjan, le Haut-Karabakh ne comprend aujourd’hui plus que des colons arméniens. 30.000 Azerbaïdjanais ont été massacrés, deux millions d’entre eux ont été déportés du HK et des sept régions d’Azerbaïdjan attenantes, prises par les nationalistes arméniens lors de l’invasion.

Voir également :
 Imprescriptible, base documentaire sur le Génocide des Azérbaïdjanais
 Nettoyage ethnique, liens sur les purifications ethniques des Azérbaïdjanais (1991-1994 et 1918-1920) par les Arméniens

Lire également :
 Le Sénat de l’État de New-Mexico reconnait à l’unanimité la tragédie de Khojaly
 USA : L’État d’Arkansas reconnait le génocide de Khodjaly
 L’OCI reconnait le Génocide de Khojaly

Avec Gulustan.info

À lire aussi