messages provocateurs de nature politique, idéologique, religieuse ou (...) - Turquie News
lundi 16 mai 2022

messages provocateurs de nature politique, idéologique, religieuse ou insultante

Publié le | par Engin |

messages provocateurs de nature politique, idéologique, religieuse ou insultante

Une partie très raciste, extrémiste et turcophobe des arméniens de Marseille coute cher à OM. À cause de Leur banderole « insultante » brandie lors du match OM – Qarabagh, selon les termes utilisés par l’UEFA, OM va payer une grosse amende. Nous souhaitons la même vigilance que UEFA aux instances en France pour stopper l’extrémisme et le communautarisme de la diaspora arménienne.
TURQUIE NEWS

Ligue Europa Conférence : L’OM reçoit une amende de l’UEFA pour une banderole contre Azerbaïdjan, messages provocateurs de nature politique, idéologique, religieuse ou insultante

L’UEFA a décidé d’infliger une amende à l’OM, alors que des spectateurs avaient brandi une banderole pro Arménie lors d’OM – Qarabag en Ligue Europa Conférence

L’Olympique de Marseille pénalisé par une série d’amende par l’UEFA.L’OM s’est vu infliger 44.250 dollars (40.690 euros) d’amende pour plusieurs incidents survenus le 17 février lors du barrage aller de Ligue Europa Conférence contre le club azerbaïdjanais de Qarabag, a annoncé lundi l’UEFA.

« Qarabag is Armenia »
L’OM devra notamment régler 20.000 dollars pour « messages provocateurs de nature politique, idéologique, religieuse ou insultante », en raison d’une banderole insultant l’Azerbaïdjan déployée au stade Vélodrome, alors que Marseille abrite une importante diaspora arménienne. Selon des images diffusées sur les réseaux sociaux, on pouvait y lire en anglais « Qarabag is Armenia » (« le Nagorny Karabakh, c’est l’Arménie »), quinze mois après la cuisante défaite militaire infligée par l’Azerbaïdjan à l’Arménie dans la région du Karabakh.

Par ailleurs, l’OM devra s’acquitter de 14.000 dollars d’amende pour « encombrement des zones de circulation du public » et de 10.250 dollars pour l’utilisation de fumigènes par ses supporters.

À lire aussi

Arménie sans Turcs

Arménie sans Turcs

2 mai 2022