Accueil | Nos rubriques | Actualité

Les ONG turques appellent Biden à éviter d’évoquer les assertions arméniennes sur les faits de 1915

dimanche 18 avril 2021 | par Engin


Les ONG turques appellent Biden à éviter d’évoquer les assertions arméniennes sur les faits de 1915

« Nous vous appelons à faire preuve de leadership pour réunir les Arméniens et les Turcs en vue de construire sur des racines communes et parvenir à évaluer correctement un passé complexe » a déclaré le Comité.

Les ONG turques aux Etats-Unis ont appelé le président américain Joe Biden à éviter d’évoquer le 24 avril les assertions arméniennes sur les incidents de 1915.

Dans une lettre adressée au président américain, le Comité d’orientation turco-américain TASC a exprimé sa profonde tristesse due aux morts tragiques survenues entre 1885 et 1919, lors des révoltes arméniennes et de la réponse donnée par l’Etat ottoman à ces révoltes.

« La réconciliation plutôt que des accusations de « génocide » est une voie juste et correcte pour assurer un progrès à ce sujet » peut-on lire dans la lettre.

TASC rappelle notamment que ni la Convention de Genève ni les résolutions de la Cour européenne des droits de l’Homme ne perçoivent les incidents comme « un génocide ».

« Nous vous appelons à faire preuve de leadership pour réunir les Arméniens et les Turcs en vue de construire sur des racines communes et parvenir à évaluer correctement un passé complexe » a déclaré le Comité.

L’Assemblée des associations turco-américaines siégeant à Washington a également adressé une lettre à Biden et l’a appelé à prendre en considération non pas les propagandes arméniennes, mais la communauté américaine d’origine turque de 500.000 personnes qu’il représente également.