Tollé grandiose pour le film "soeur d’armes" de Caroline Fourest (...) - Turquie News
jeudi 6 octobre 2022

Tollé grandiose pour le film "soeur d’armes" de Caroline Fourest !

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 746 |
Tollé grandiose pour le film "soeur d'armes" de Caroline Fourest !

Tollé grandiose pour le film "soeur d’armes" de Caroline Fourest !

On s’en réjouit sans se cacher, le film soeur d’armes de Carouline Fourest, est un tollé sans précédent. "Autant le dire d’emblée, le film de Caroline Forest est très décevant : il se double, déjà, d’un échec cuisant au box-office et de critiques acerbes".
La polémiste, qui semble-t’il voulait crever l’écran à la fois en tant qu’auteure, scénariste et réaliste d’un film au budget pourtant conséquent de plus de 5 millions d’euros, aura tout raté.
A peine 49000 vues (c’est déjà bien trop), des revues très critiques malgré de nombreux soutiens, une actualité de guerre au Kurdistan qui aurait du booster les ventes de places, et une promotion plutôt bien relayée sur de nombreuses émissions à grande audience. Pour autant, les débuts au cinéma de Caroline Fourest semblent synonymes de fin de carrière aussi tant les critiques sont acides :

France Culture le dit sans détour : "Caroline Fourest n’a pas compris que le cinéma ce n’est pas de la "propagande", ce n’est pas l’histoire "binaire", en Noir et Blanc".

Le Figaro renchérit : "En guise de premier film, la journaliste sert un pudding indigeste, où la mièvrerie le dispute à l’invraisemblance."

France culture conclut :

"Le résultat est à la hauteur d’une certaine mégalomanie, sinon d’une réelle imposture artistique."

Carouline Fourest, dans son djihad anti-musulman a essayé de livrer un film, tourné au Maroc, qui présente en quelques sortes des Rambos féminins en guerre contre des djihadistes, sur fond de conflit au Kurdistan. Mais elle n’a pas compris ce qu’est le cinéma semble t’il. Et dans son crédo ou tout est noir d’un côté et blanc de l’autre, elle aura aussi perdu son propre public ...

On ne sait pas vraiment quel était son objectif, mais il n’est pas atteint, et on s’en réjouit...

Au-delà de ce raté qui était bien prévisible, la question est tout de même posée dans l’article de France Culture : Pourquoi des producteurs ont-il parié sur une polémiste qui voit tout en noir et blanc et qui, en tant que cinéaste, n’a aucun talent ?

Mystère

À lire aussi

Attaque terroriste du PKK

Attaque terroriste du PKK

27 septembre 2022

CONTRE LA FRANCE

CONTRE LA FRANCE

21 juillet 2022

CAHIDE MIHÇIOGLU

CAHIDE MIHÇIOGLU

27 juillet 2022