dimanche 29 janvier 2023

Soupçons de corruption par le Qatar

Publié le | par Engin | Nombre de visite 299
Soupçons de corruption par le Qatar

Cette eurodéputée très turcophobe avait demandé dans le passé que le visa Schengen soit restreint aux citoyens d’Azerbaïdjan et que l’Azerbaïdjan et la Turquie, soit « punis » en raison de la guerre de libération du Karabagh de 44 jours.

On se demande aujourd’hui quelles étaient les raisons qui ont poussés Eva Kaïli à faire ces déclarations qui ont bien plus à des turcophobes, extrémistes et racistes. Elle a reçu de nombreux remerciements et le soutien d’Arméniens et de Grecs, dont Serj Tankian, un extrémiste, raciste, turcophobe et militant politique arméno-américain.

« Merci, député européen Kaili. Qu’attend l’Union européenne ? Les navires turcs essaient d’intimider nos amis en Méditerranée et leurs armes sont utilisées contre des civils pacifiques en Artsakh. Sanctionnez la Turquie et l’Azerbaïdjan maintenant !!! » a-t-il tweeté.

Soupçons de corruption par le Qatar : la vice-présidente du Parlement européen Eva Kaili interpellée

Le domicile de la sociale-démocrate grecque Eva Kaili, vice-présidente du Parlement européen, a été perquisitionné. Son compagnon avait été intercepté en matinée. Ils sont tous deux visés par une enquête pour corruption.

Vendredi matin puis au fil de la journée, plus d’une quinzaine de perquisitions ont été menées par les agents de l’Office central pour la répression de la corruption à Bruxelles et quatre personnes, considérées comme suspectes, ont été interpellées afin d’être entendues par les enquêteurs dirigés par le juge d’instruction Michel Claise.

Parmi celles-ci, Luca Visentini, secrétaire général fraîchement élu de la Confédération internationale des syndicats, l’ancien eurodéputé S&D Pier-Antonio Panzeri ainsi que F. G., ancien assistant parlementaire de M. Panzeri, actuel collaborateur lié au groupe S&D et compagnon de Mme Eva Kaili.

Cette dernière, âgée de 44 ans, ancienne présentatrice de la télévision grecque et eurodéputée depuis 2014, a également été visée par les enquêteurs, ont appris Le Soir et Knack.

Son domicile a été perquisitionné vendredi en fin de journée et elle a été emmenée pour audition. Le parquet fédéral confirme l’interpellation « d’un membre du Parlement européen ». Eva Kaili est l’un des 14 vice-présidents de l’hémicycle européen.

La seule manière d’interpeller un parlementaire protégé par son immunité est de le surprendre en flagrant délit. Le Parquet fédéral ne fait aucun commentaire concernant cette déduction.
Le 1er novembre, il avait été fait état sur Twitter d’une rencontre de Mme Kaili avec M. Al Marri, ministre qatari du Travail : « Cette officielle de l’Union européenne se réjouit de l’engagement du Qatar à poursuivre ses réformes en matière de travail après la Coupe du Monde 2022 et souhaite un bon tournoi ».

À lire aussi