lundi 30 janvier 2023

La Turquie inaugure la plus grande bibliothèque d’Istanbul

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 47
La Turquie inaugure la plus grande bibliothèque d'Istanbul

La « Bibliothèque Rami » remplace une caserne militaire construite sous l’Empire ottoman. 36.000 m², une capacité de 2,5 millions de volumes sur 220 décares ou encore un étang artificiel de 1000 m² entouré d’arbres. De quoi faire de l’édifice la « bibliothèque avec le plus grand espace paysager intérieur ».

Le complexe comprend aussi des salles d’étude et de lecture ouvertes 24 heures sur 24, et des surfaces collectives et individuelles.

Un cours présenté devant des élèves de la bibliothèque Rami
La bibliothèque Rami

La caserne de Rami avait été bâtie par le grand vizir Rami Mehmet Pasha sous le règne du sultan Mustafa III (1757-1774) de l’Empire ottoman. Elle servit à l’armée jusque dans les années 1960. Les travaux de restauration en vue de sa transformation ont débuté en 2014 pour prendre fin en 2023.

Atatürk mis en valeur

Le campus offre en tout une potentialité de 4200 places, dont « une bibliothèque pour bébés et enfants, une numérique, une pour jeunes, une pour adultes et diverses bibliothèques spécialisées », explique l’Ambassade de Turquie à Paris dans un communiqué.

L’institution a été conçue « de manière à répondre aux besoins culturels, éducatifs et artistiques de la société dans le cadre du concept de “bibliothèque vivante” et dans le cadre du concept de bibliothéconomie moderne ».

L'intérieur de la bibliothèque Rami
La bibliothèque Rami

Le pays dirigé par Recep Tayyip Erdogan a également lancé un certificat de « musée durable », inauguré par la bibliothèque Rami. « L’espace de vie vert », les systèmes d’infrastructure, ou encore le soutien à « la vie culturelle locale » qu’offrira la structure, a permis de recevoir ce label, le premier du genre pour une institution turque.

« La bibliothèque spécialisée dans les études d’Atatürk, à l’intérieur de Rami, deviendra la plus grande bibliothèque spécialisée dans les études sur ce sujet en Turquie », ajoute le communiqué. Cette section présente une collection de plus de 20 000 ouvrages à destination des chercheurs en sciences sociales et humaines, ainsi que des livres liés à l’histoire de la République de Türkiye, à la langue et à la culture turque, ou l’histoire d’Atatürk.

Un pianiste en pleine air à la bibliothèque Rami
La bibliothèque Rami

Pour les ouvrages rares détériorés, le laboratoire de la Bibliothèque, dit « Şifahane » ou unité de restauration, a entrepris des travaux de réhabilitation. Ce Şifahane conserve les manuscrits inscrits à l’inventaire de la structure de prêt et les textes imprimés d’exception.

La bibliothèque Rami offre des millions de livres, de documents non-livres et de ressources numériques aux lecteurs et aux universitaires. Elle accueillera également des conférences, des séminaires, des ateliers et des expositions tout au long de l’année.

Cet édifice deviendra, toujours selon le communiqué, un « point d’attraction de premier plan à Istanbul dans les domaines de la culture, de l’histoire et de l’art ».

Source : avec L’Univers du livre

À lire aussi