La motorisation du TF-X turc - Turquie News
samedi 1er octobre 2022

La motorisation du TF-X turc

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 272 |
La motorisation du TF-X turc

Le TF-X, chasseur turc de cinquième génération

La motorisation du TF-X turc, soit le chasseur turc de cinquième génération, sera très vraisemblablement assurée avec l’aide de l’expertise et d’une collaboration entre le motoriste Rolls-Royce et au moins une société turque. Selon le souhait du gouvernement turc, aussi bien l’avion que son moteur seront le fruit d’une production domestique, solutionnant ainsi les éventuels problèmes d’approvisionnement en pièces détachées à l’étranger.

Rolls-Royce pour le TF-X...
Pour motoriser son futur TF-X, l’industrie de la défense turque a commencé à coopérer avec le motoriste britannique Rolls-Royce sur le turboréacteur qui propulsera l’avion de combat national turc. Au cours d’une émission télévisée, Ismail Demir, chef de la présidence des industries de la défense a commenté les développements concernant le futur chasseur turc.
Le TF-X sera donc un jet de cinquième génération présentant des caractéristiques similaires à celles du Lockheed Martin F-35 Lightning II, développé par l’industrie de défense locale avec les Turkish Aerospace Industries (TAI) comme principal sous-traitant. Ismail Demir a également indiqué qu’il existe une autre option de motorisation en plus du moteur F-110 qui sera fourni par les États-Unis, celle qui a été avancée par Rolls-Royce et qui viserait en conséquence à développer un turboréacteur indigène.

...Et Kale pour la R&D
C’est vraisemblablement le motoriste turc TRMotor -originellement fondé avec l’aide de British Motor Corporation au début des années 1960- qui devrait s’allier à Rolls-Royce pour développer le futur moteur destiné au TF-X.
Mais, parallèlement, Rolls-Royce entretient des relations étroites avec une autre entreprise turque, le groupe Kale.
La société de recherche et développement (R&D) Kale, sous le toit du groupe Kale, a précédemment développé certains des moteurs qui équipent les missiles turcs.
Quoi qu’il en soit, le TF-X devrait effectuer sa sortie d’usine en 2023, effectuer son premier vol en 2025 ou 2026 avant de figurer dans l’inventaire des forces armées turques (TSK) en 2029

À lire aussi

TCG Anadolu

TCG Anadolu

29 septembre 2022