dimanche 29 janvier 2023

Les relais français de l’ultra-nationalisme arménien

La députée PS Sylvie Andrieux condamnée

Publié le | Nombre de visite 244
La députée PS Sylvie Andrieux condamnée

La députée PS Sylvie Andrieux, relais français de l’ultra-nationalisme arménien, est condamnée à trois ans de prison, dont deux avec sursis

Selon une dépêche AFP, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné, mercredi 22 mai, la députée socialiste des Bouches-du-Rhône à trois ans de prison, dont deux avec sursis, et à cinq ans d’inéligibilité pour "détournement de fonds" publics quand elle était vice-présidente du conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

En photo, Sylvie Andrieux (à droite) en compagnie du fielleux Mourad Papazian, dirigeant de l’antenne française du parti national-socialiste arménien FRA Dachnaktsoutioun ("Fédération Révolutionnaire Arménienne", extrémiste et homophobe)

Lire également :
 Les témoins de moralité du nationalisme arménien

À lire aussi

CAHIDE MIHÇIOGLU

CAHIDE MIHÇIOGLU

27 juillet 2022