dimanche 29 janvier 2023

29 octobre, la République de Turquie fête ses 99 ans

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 712
29 octobre, la République de Turquie fête ses 99 ans

Le 29 octobre 1923, l’Assemblée nationale turque, réunie à Ankara, proclame la République turque et consacre la mort de l’empire ottoman. L’anniversaire de ce jour est fête nationale en Turquie.

Début octobre 1923, l’Empire ottoman n’est plus mais la République de Turquie n’existe pas encore, du moins pas officiellement. La Turquie ottomane est sauvée du démembrement par un général de 38 ans, Mustafa Kemal qui entre en rébellion contre le sultan et réunit dès 1919 un Congrès national. La Guerre d’indépendance s’achevée en 1922 avec la victoire des troupes Kemaliste sur les puissances qui occupaient le territoire (le Royaume-Uni, la France, la Grèce et l’Italie).

Du Traité de Sèvres à Lausanne

Le traité de paix signé à Sèvres, près de Paris, en 1920, propose rien moins que de dépecer ce qui reste de l’empire ottoman. Pour Mustafa Kemal et l’ensemble des Turcs, il apparaît insupportable. Le sultan sera mis hors-jeu, le territoire libéré, encore faut-il imposer ses frontières et son indépendance. Après des mois de négociations, Ismet Inönü, le fidèle lieutenant de Mustafa Kemal, signe avec les Alliés le Traité de Lausanne du 24 juillet 1923. Le texte reconnaît la légitimité du régime d’Atatürk et définit les frontières de la Turquie moderne.

La République peut être officiellement proclamée.

Surnommé « Gazi » (le Victorieux), Mustafa Kemal, le nouveau homme fort du pays déplace la capitale d’Istanbul à Ankara et remplace enfin le sultanat par une République. C’est chose faite le 29 octobre 1923. Mustafa Kemal est élu premier président de la République de Turquie. Depuis ce jour, les Turcs célèbrent chaque 29 octobre la “fête de la République”.

Le nouveau régime se dote d’une Constitution en avril 1924. Elle affirme le caractère intangible de la République, contre toute tentation de retour à l’ordre social et politique ancien. Elle promeut la citoyenneté turque (“Tous les habitants de la Turquie, sans distinction de religion ou de race, sont qualifiés de Turcs”) et proclame la langue turque comme langue officielle de la République.

Türk milletinin yeniden doğuşu ile kurulan Cumhuriyetin 91 yılını kutlamanın onur ve gururunu yaşamaktayız. Cumhuriyetimizin bugün Ulu Önder Atatürk’ün açtığı yolda çağdaş uygarlık seviyesine ulaşmak için olumlu atılımlar yaptığını büyük bir onur ve gururla görmekteyiz. Sonucunda ulusumuzu Çağdaş bir anlayışın ürünü olan Cumhuriyetimize kavuşturan bağımsızlık mücadelemizin de tüm dünyaya örnek olmasını temenni ederim.

À lire aussi