S&P classe entièrement la dette turque en investissement "très (...) - Turquie News
lundi 26 septembre 2022

S&P classe entièrement la dette turque en investissement "très spéculatif" à cause de la guerre en Ukraine

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 207 |
S&P classe entièrement la dette turque en investissement "très spéculatif" à cause de la guerre en Ukraine

S&P classe entièrement la dette turque en investissement "très spéculatif" à cause de la guerre en Ukraine

Source ; Boursorama

L’agence de notation financière S&P Global Ratings a abaissé sa note sur la dette souveraine de la Turquie en raison des conséquences de l’invasion de l’Ukraine par la Russie et la considère désormais entièrement comme un investissement très spéculatif.

La note sur la dette en monnaie locale a été abaissée d’un cran à "B+" contre "BB-" auparavant, a indiqué l’agence dans la nuit de vendredi à samedi, ce qui signifie qu’elle passe dans le classement S&P d’un investissement spéculatif à un investissement très spéculatif.

La note sur la dette turque en devises étrangères était, elle, déjà classée "B+" et est maintenue à ce niveau.

"Les conséquences du conflit militaire Russie-Ukraine, y compris avec la hausse des prix alimentaires et de l’énergie, vont affaiblir encore plus la balance des paiements déjà ténue de la Turquie et exacerber l’inflation", explique S&P.

La perspective associée aux notes reste négative, précise S&P, ce qui signifie qu’elles pourraient être abaissées.

La Turquie est en proie à une crise économique et à une inflation au plus haut depuis 20 ans (près de 55% sur les douze derniers mois).

La guerre en Ukraine fait craindre de nouvelles hausses de prix : la Turquie est un grand importateur de blés russe et ukrainien et très dépendante de la Russie pour son approvisionnement en gaz.

La Turquie, membre de l’OTAN, entretient d’étroites relations avec les deux pays et ne s’est pas jointe aux sanctions visant Moscou. Elle a toutefois qualifié l’invasion de l’Ukraine d’"inacceptable" et s’est positionnée en médiateur pour mettre fin à la guerre.



À lire aussi