La Turquie salue la participation de l’Arménie au Forum diplomatique (...) - Turquie News
lundi 16 mai 2022

La Turquie salue la participation de l’Arménie au Forum diplomatique d’Antalya

Publié le | par Hakan |

La Turquie salue la participation de l'Arménie au Forum diplomatique d'Antalya

La Turquie a salué mardi l’annonce de la participation du ministre arménien des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan au Forum diplomatique d’Antalya (ADF), une visite importante alors que les liens entre les deux pays semblent se dégeler face aux nouvelles étapes vers la normalisation.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Tanju Bilgiç, a déclaré que la Turquie s’était félicitée de la participation de Mirzoyan au forum du 11 au 13 mars.

Il a souligné que de telles mesures réciproques renforceront le dialogue entre la Turquie et l’Arménie et permettront des discussions sur des mesures de confiance orientées vers une normalisation complète.

Le porte-parole du ministère arménien des Affaires étrangères a annoncé que Mirzoyan participerait au forum lundi sur Twitter.

Cette visite intervient alors que les relations turco-arméniennes entrent dans une nouvelle phase après que les deux pays ont nommé des représentants spéciaux, qui ont tenu leur première réunion le 14 janvier à Moscou.

La deuxième réunion entre les envoyés spéciaux de la Turquie et de l’Arménie pour discuter des mesures visant à normaliser les relations entre les deux pays s’est tenue à Vienne fin février. Les émissaires ont "confirmé que le but ultime des négociations est de parvenir à une normalisation complète" entre les deux pays, comme convenu lors de leur première rencontre à Moscou.

En décembre dernier, Serdar Kılıç a été nommé envoyé spécial de la Turquie pour discuter des étapes vers la normalisation avec l’Arménie voisine, Ruben Rubinyan étant nommé son homologue arménien quelques jours plus tard.

La Turquie est prête à prendre de nouvelles mesures pour améliorer les relations avec l’Arménie et établir une plate-forme de coopération régionale dans le Caucase tant qu’Erevan s’engage dans le processus de normalisation qui a commencé avec la nomination d’envoyés spéciaux, a déclaré le président Recep Tayyip Erdoğan le mois dernier.

Bien que voisins, la Turquie et l’Arménie ont connu de nombreuses difficultés dans leurs relations diplomatiques depuis la déclaration d’indépendance de cette dernière en 1991. Les deux pays ont longtemps été divisés par une série de problèmes - du refus de l’Arménie de reconnaître leur frontière commune à son occupation de Nagorno. -Le Karabakh et les événements de 1915 entre l’Empire ottoman et les Arméniens.

Les deux pays n’entretiennent plus de relations diplomatiques ou commerciales depuis les années 1990. Les pourparlers du mois dernier étaient la première tentative de rétablir les liens depuis un accord de paix de 2009 qui n’a jamais été ratifié.

Les relations bilatérales, cependant, ont pris une nouvelle forme et semblent se diriger vers la normalisation récemment. Après la guerre du Haut-Karabakh, au cours de laquelle la Turquie a soutenu l’Azerbaïdjan contre l’Arménie, les relations turco-arméniennes sont entrées dans une nouvelle phase, Erdoğan affirmant que la Turquie est prête à dialoguer avec l’Arménie.


Nombre de visite 251

À lire aussi