100e anniverssaire de la république de Turquie

International

La Turquie fustige le dessin animé de Charlie Hebdo illustrant l’électrocution d’Erdogan dans la baignoire

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 282
La Turquie fustige le dessin animé de Charlie Hebdo illustrant l'électrocution d'Erdogan dans la baignoire

Des responsables condamnent un magazine français pour avoir déclaré que seule la mort "débarrasserait" le président après les résultats des élections

De hauts responsables turcs ont critiqué le magazine français Charlie Hebdo pour une caricature de couverture représentant le président Recep Tayyip Erdogan après les élections du week-end.

Le dessin montre Erdogan dans une baignoire, en référence au chanteur français Claude François (Cloclo), qui a été électrocuté à mort alors qu’il était dans le bain en 1978. "Comme Cloclo, seul le destin nous sauvera de lui", indique la couverture.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré : "Charlie Hebdo sans vergogne n’a pas encore une once d’humanité [et] continue d’insulter le peuple turc".

Pendant ce temps, Fahrettin Altun, directeur de la communication d’Erdogan, a qualifié la publication de "dégoûtante".

"L’un des plus grands centres de provocation, d’insultes et de blasphèmes dans les médias du monde, la publication laide Charlie Hebdo, a encore prouvé à quel point elle est dégoûtante avec sa dernière caricature inhumaine de notre président", a-t-il tweeté.

"Peu importe ce que vous faites, vous ne pouvez pas intimider Recep Tayyip Erdogan. Vous ne pouvez pas nous détourner de notre chemin."

Le porte-parole présidentiel Ibrahim Kalin a qualifié le magazine de "chiffon" et de "mal".

"Ne vous inquiétez pas, CH. Notre nation vous donnera la meilleure réponse, avec une voix plus forte, le 28 mai", a-t-il ajouté, faisant référence au second tour de l’élection présidentielle.

Erdogan a obtenu 49,5% des voix lors de l’élection présidentielle de dimanche, juste avant une victoire pure et simple, tandis que son principal concurrent, Kemal Kilicdaroglu du Parti républicain du peuple (CHP), a obtenu 44,9%.

En février, Charlie Hebdo a été critiqué pour avoir publié des caricatures se moquant du tremblement de terre dévastateur qui a frappé la Turquie et la Syrie.

Un dessin animé montrait un bâtiment endommagé, une voiture renversée et un tas de gravats avec la légende : "Pas besoin d’envoyer des chars".

Les commentateurs politiques turcs ont souligné à l’époque que les Turcs avaient rapidement soutenu les marches pour la liberté d’expression en janvier 2015, après que des hommes armés prétendant représenter al-Qaïda se sont introduits de force dans les bureaux de Charlie Hebdo et ont ouvert le feu, tuant 12 personnes et en blessant 11 autres.

Le magazine a déjà publié des caricatures offensantes représentant le prophète Mahomet et Alan Kurdi, un bambin syrien de trois ans qui s’est noyé au large des côtes turques en 2015.


Lire également
Cinq spécialités culinaires qui peuvent surprendre en Turquie

Cinq spécialités culinaires qui peuvent (…)

22 décembre 2023

Mise en garde du ministère des Affaires étrangères

Mise en garde du ministère des Affaires étrangères

13 octobre 2023

[États-Unis] : Le sénateur MENENDEZ, le corrompu

[États-Unis] : Le sénateur MENENDEZ, le corrompu

17 juillet 2024

Nationalisme traditionnel vs néo-nationalisme occidentaliste

Nationalisme traditionnel vs néo-nationalisme (…)

17 mai 2024

Le fils du président somalien impliqué dans un accident de la route mortel à Istanbul

Le fils du président somalien impliqué dans un (…)

8 décembre 2023

Nestlé condamné à une amende en Turquie pour violation du droit de la concurrence

Nestlé condamné à une amende en Turquie pour (…)

5 janvier 2024

Hakan Fidan et Antony Blinken discutent des derniers développements à Gaza

Hakan Fidan et Antony Blinken discutent des (…)

18 décembre 2023

La Turquie annonce la suspension de tout commerce avec l'État hébreu

La Turquie annonce la suspension de tout (…)

3 mai 2024

Mort d'Alexei Navalny : les opposants russes à Vladimir Poutine bridés en Turquie mais actifs à Londres et dans les pays baltes

Mort d’Alexei Navalny : les opposants russes à (…)

2 mars 2024

La Cour constitutionnelle défend la loi sur la désinformation

La Cour constitutionnelle défend la loi sur la (…)

8 novembre 2023