La centrale photovoltaïque turque de Karapinar sera pleinement opérationnelle (...) - Turquie News
vendredi 7 octobre 2022

La centrale photovoltaïque turque de Karapinar sera pleinement opérationnelle d’ici fin 2022

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 337 |
La centrale photovoltaïque turque de Karapinar sera pleinement opérationnelle d'ici fin 2022

La centrale photovoltaïque (PV) turque de Karapinar située dans la ville de Konya, actuellement en construction, deviendra pleinement opérationnelle d’ici la fin de cette année, ont rapporté les médias locaux.

La capacité installée actuelle du parc solaire est de 700 MW, mais elle passera à 1 350 MW lorsque l’installation sera pleinement opérationnelle, a déclaré lundi l’agence Anadolu citant Cemal Kalyoncu, président de la société turque Kalyon Holding, la société responsable du projet.

La centrale photovoltaïque emploiera 3 000 personnes et fournira de l’électricité à 2 millions de personnes, a ajouté Kalyoncu.

La centrale de Karapinar est la plus grande installation solaire de Turquie à avoir reçu la plus grande contribution financière du secteur des énergies renouvelables du pays. Kalyon Enerji, une unité de Kalyon Holding, a signé un accord de financement avec huit banques turques et internationales pour un financement de 812 millions de dollars (752,4 millions d’euros) pour l’usine, selon l’agence Anadolu.

La centrale photovoltaïque s’étend sur environ 20 millions de mètres carrés de terrain dans le district de Karapinar à Konya. Le parc solaire devrait éviter 1,5 million de tonnes de déchets fossiles et d’émissions de carbone par an. L’installation et la mise en service de 3,5 millions de panneaux seront réalisées en l’espace d’environ 36 mois à partir d’août 2020, selon les informations publiées sur le site Internet de Kaylon.

Kalyon Holding compte près de 35 000 employés et plus de 75 ans d’expérience dans les secteurs de la construction, de l’investissement - gestion, de l’immobilier, de l’énergie et de l’industrie, ont également montré des informations publiées sur le site Web de l’entreprise.

Source avec SeeNews

À lire aussi