EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > L’Arménie demande l’aide de la Russie pour (...)

L’Arménie demande l’aide de la Russie pour assurer « sa sécurité »


Ecrit par Engin, 2020-10-31 10:23:01


L’Arménie demande l’aide de la Russsie pour assurer « sa sécurité »

Avec France 24

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian ademandé samedi au président Vladimir Poutine d’entamer des consultations« urgentes » sur l’aide que pourrait fournir la Russie pour assurer la sécuritéde son pays, en conflit avec l’Azerbaïdjan sur le Nagorny Karabakh.

Cette annonce, de nature à provoquer une escalade dans le conflit, est
intervenue au lendemain de l’échec de nouveaux pourparlers entre l’Arménie et
l’Azerbaïdjan qui visaient à instaurer un cessez-le-feu.

"Le Premier ministre arménien a demandé au président russe d’entamer des
consultations urgentes dans le but de déterminer la nature et la quantité de
l’aide que la Fédération russe peut apporter à l’Arménie pour assurer sa
sécurité", a annoncé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.
La Russie dispose d’une base militaire en Arménie.
Elle est liée à Erevan par un traité de défense, mais a affirmé par le passé qu’il ne s’étendait pas à la région du Nagorny Karabakh.

Dans sa lettre, M. Pachinian a affirmé que les combats se rapprochaient des
frontières arméniennes et accusé à nouveau la Turquie de soutenir l’Azerbaïdjan.

Invoquant les bonnes relations entre les deux pays et un traité d’amitié,
de coopération et d’assistance mutuelle qui les lie depuis 1997, il a appelé
Moscou à l’aide.

Le ministre arménien des Affaires étrangères, Zohrab Mnatsakanian, et son
homologue azerbaïdjanais, Djeyhoun Baïramov, s’était rencontrés vendredi à
Genève pour tenter sans succès de trouver une issue à la crise qui a fait plus
de 1.250 morts en un peu plus d’un mois.

Depuis le 27 septembre, les forces azerbaïdjanaises et celles du Nagorny
Karabakh soutenues par Erevan s’affrontent à nouveau. Jusqu’ici, trois
tentatives de trêve humanitaires ont volé en éclats.

Le Nagorny Karabakh a fait sécession de l’Azerbaïdjan dans les années 1990
à l’issue d’une guerre ayant fait 30.000 morts et des centaines de milliers de
déplacés.

Mot-clé :
Haut-Karabagh Nikol Pachinian Vladimir Putine
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank