mercredi 30 novembre 2022

Istanbul : métropole entre deux continents

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 577 |
Istanbul : métropole entre deux continents

La ville d’Istanbul antérieurement connue comme la Byzance et le Constantinople a été la capitale de l’Empire Romain d’orient et aussi de la République de la Turquie jusqu’au 1923 et de plus il a pour une caractéristique spéciale se trouver entre les continents de l’Asie et de l’Europe.

Comme beaucoup de villes de l’Europe, ancienne la Byzance a été fondée par les grecs, aux alentours de 667 av. J.-C. et ils l’ont levée dans un honneur à son roi Byzas. Par la suite la ville passerait à des mains de Persans, de Spartiates et d’Athéniens dans un court temps relatif. Entre 336 et 323 av. J.-C., la Byzance a été sous le gouvernement des macédoniens et partir de 191 av. J.-C. s’est converti dans une ville alliée de l’Empire Romain. Presque un siècle après, la ville serait une basse domination complète romaine. Cependant, la période de plus grande importance de la ville se donnerait des siècles après l’arrivée de Christ, en année 330, quand l’empereur romain Constantino décide de fonder un nouveau Rome qu’il a appelé dans un honneur à lui même, le Constantinople. Après la division de l’Empire Romain, le Constantinople s’est converti dans un capital de l’Empire Byzantin.

Ainsi il a été comme le Constantinople devient une grande grande ville médiévale grâce à sa situation entre les deux continents, en accaparant une grande partie des routes commerciales. Précisément à sa situation excellente c’est qu’il devient l’ambition des Turcs ottomans qui prennent finalement la ville en 1453. Avec la chute de l’Empire Byzantin la fin du Moyen Âge est aussi marquée. Le dernier empereur de la Byzance a été Constantino XI, en mourant dans une défense de la ville. Quelques années après la dissolution de l’Empire Ottoman et la naissance de la République de la Turquie, le Constantinople s’est mis à s’appeler Istanbul et a arrêté d’être la capitale pour octroyer ce privilège à la ville d’Ankara.

Bien que ce ne soit pas la capitale de la Turquie, Istanbul est sa plus grande ville et aussi l’une des plus grandes de l’Europe avec presque 9 millions d’habitants [1]. Le casque historique de la ville a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1985.

Comme des attractions principales touristiques il possède de nombreuses mosquées, églises et synagogues de grande valeur historique et architectonique. Entre les meilleurs lieux, pour visiter pendant un voyage par Istanbul, il est recommandé de visiter la Corne d’Or - l’estuaire qui divise la ville - la Mosquée d’Arap, du Pont du Bosphore, l’Hagia Sophia, entre les autres.

Source " Voyager vers l’europe "


[1d’après un recensement officiel en janvier 2008, la population de la ville d’Istanbul était arrêté à plus de 12 millions habitants


À lire aussi