Turquie : Parc d’attractions à Gaziantep, les Français de Loftus - Turquie News
vendredi 12 août 2022

Turquie : Parc d’attractions à Gaziantep, les Français de Loftus

Publié le | par Sophie C. | Nombre de visite : 722 |

La ville de Gaziantep accueille le premier parc à thème de Turquie depuis 2009.

Conçu par un bureau d’étude français, ce parc familial est un moteur économique et touristique pour le Sud-Est du pays.

Sixième ville de la péninsule avec une agglomération de 1,5 million d’habitants, Gaziantep ouvre la voie aux parcs d’attractions en Turquie.

Renommée pour ses spécialités culinaires et son héritage culturel et archéologique, cette ville industrielle reculée dans les terres ne connaît pas le succès touristique des stations balnéaires. Ce nouveau parc devrait donc développer son économie.

« Le parc de Gaziantep fait partie d’un programme global pour renforcer l’attractivité de notre ville, souligne Asim Güzelbey, maire de la ville. Nous avons récemment ouvert un zoo, le plus grand de Turquie, qui compte déjà près de 600 000 visiteurs par an, et nous avons également construit à proximité le plus grand musée de mosaïques du monde, cet art faisant partie intégrante de notre histoire. »

Les autorités ont constaté le million d’entrées pour ce parc qui a ouvert début 2009.

Une conception française

Après avoir visité différents parcs européens, la municipalité s’est inspirée de l’Allemand Europa Park « avec des dimensions plus modestes  ». Outre un théâtre et des restaurants, le parc compte quinze attractions pour commencer. Parmi elles, un grand huit L&T, un alpine coaster Wiegand, un dark ride Phoenix Amusement, deux attractions aquatiques de Fabbri et un package de cinq manèges signés Zamperla. Une sélection volontairement familiale pour un pays dont la culture des loisirs est relativement peu développée.

Quant à la conception et la réalisation, c’est le bureau d’étude français Loftus qui avait été missionné. « Après des premiers contacts très positifs, nous avons compris qu’ils étaient capables de réaliser un tel projet  » explique Asim Güzelbey.

En remportant le premier marché public de ce type en Turquie, les Français trouvent ici une référence et indiquent d’ailleurs être sur de nouvelles pistes pour d’autres parcs dans le pays.

Archives :

<tac_youtube|id=YJD92VnEOu8>

 [1]


[1Chiffres-clés
10 hectares

15 attractions

1500 emplois créés

10 M€ investis dans le parc pour un projet global de 20 M€

1 million de visiteurs attendus


À lire aussi