EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Europe > Turquie : l’Autriche a été avertie de l’attaquant de

Turquie : l’Autriche a été avertie de l’attaquant de Vienne


Ecrit par Hakan, 2020-11-09 10:58:14


Le terroriste, Kujtim Fejzulai, qui a tué au moins quatre personnes et en a blessé 15 autres lundi, a été expulsé de Turquie vers Vienne le 1er janvier 2019, indique le communiqué de la Direction générale des affaires de sécurité de Turquie.

La Turquie avait informé l’Autriche du terroriste de Daech, Kujtim Fejzulai, qui a mené des attaques dans la capitale autrichienne Vienne la semaine dernière, tuant au moins quatre personnes et en blessant 15 autres, selon l’ annonce de la Direction générale des affaires de sécurité de Turquie sur le site Internet .

La police nationale turque a déclaré dimanche dans un communiqué que le terroriste était arrivé en Turquie depuis Vienne et était entré en Turquie le 1er septembre 2018 depuis l’aéroport Atatürk d’Istanbul.

Après les efforts de la police turque et des services de renseignement turcs, des informations ont été recueillies selon lesquelles cette personne avait l’intention de se rendre en Syrie pour rejoindre le groupe terroriste de Daech, elle a donc été arrêtée dans la province de Hatay le 18 septembre 2018.

Après l’arrestation, le terroriste a été envoyé au bureau de l’immigration pour être expulsé de Turquie vers Vienne le 1er janvier 2019, indique le communiqué.

"Les informations nécessaires sur l’appartenance de l’attaquant à un groupe terroriste, ses motivations et ses tentatives ont été partagées avec les autorités autrichiennes", a ajouté le communiqué.

Erreurs intolérables

L’Autriche a admis "des erreurs intolérables" dans le traitement des renseignements sur le terroriste, affirmant qu’elle aurait pu le considérer comme une menace plus grande et le surveiller de plus près.

Le chef de la principale agence de renseignement intérieur de la ville de Vienne, le Bureau provincial de Vienne pour la protection de la Constitution et la lutte contre le terrorisme (LVT), a démissionné temporairement pendant qu’une enquête était menée, a déclaré le ministre de l’Intérieur Karl Nehammer à une nouvelle. conférence samedi.

"Des erreurs évidentes et de notre point de vue intolérables ont été commises", a déclaré Nehammer.

L’Autriche avait déjà admis des renseignements tâtonnants de Slovaquie selon lesquels le tireur de 20 ans, abattu par la police lors de son déchaînement dans le centre de la capitale, avait tenté d’y acheter des munitions.

Mot-clé :
Terrorisme État Islamique /Daech Vienne
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank