EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > Suède : des militants mettent le feu à un Coran (...)

Suède : des militants mettent le feu à un Coran et provoquent de violentes émeutes


Ecrit par Hakan, 2020-08-29 22:00:32


Des manifestations dans la ville de Malmö ont dégénéré après que le leader d’un parti d’extrême-droite suédois a incendié le livre sacré de l’islam. La police a essuyé des jets de pavés et de feux d’artifice. La police dit que la situation est hors de contrôle. Les services de secours ont fait l’objet d’attaques.

« Nous avons des émeutes violentes en cours que nous tentons de gérer. Nous n’avons pas la situation sous contrôle et elle est inquiétante dans toute la zone », explique Rickard Lundqvist, porte-parole de la police à SVT.

Malmö s’est embrasée. Dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 août, la ville suédoise a été le théâtre de manifestations qui ont dégénéré en violentes émeutes, rapporte notamment Le Figaro. Tout est parti de l’incendie d’un Coran au beau milieu d’un parc public. Rasmus Paludan, chef de file de la « Ligne Dure », un parti danois d’extrême-droite, a en effet mis le feu au livre sacré des musulmans, avant de partager la scène sur les réseaux sociaux. Rapidement, des manifestants indignés se sont rassemblés dans la troisième ville suédoise et ont affronté des policiers qui ont eu beaucoup de mal à gérer la situation.

Les émeutes ont commencé vers 19 heures vendredi soir. La police a d’abord indiqué qu’elle avait la situation sous contrôle, mais les émeutes se sont aggravées au cours de la soirée, selon Aftonbladet. Des feux d’artifice ont été lancées et des objets ont été jetés sur la police. De plus, plusieurs voitures ont été incendiées. Une personne a été arrêtée.

Selon la police, la raison des émeutes est que le livre saint du Coran a été brûlé plus tôt dans la journée dans la zone industrielle d’Emilstorp par des représentants du parti d’extrême droite danois Stram Kurs.

Le chef d’un parti danois d’extrême droite, Rasmus Paludan, connu pour ses provocations anti-musulmanes, a été interdit d’entrée sur le territoire suédois pour deux ans car il représente une « menace aux intérêts fondamentaux de la société », ont indiqué vendredi les autorités.

Mot-clé :
Islamophobie Racisme Religions
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank