samedi 10 décembre 2022

Réaction du ministère des Affaires étrangères

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 161 |
Réaction du ministère des Affaires étrangères

Réaction du ministère des Affaires étrangères à la visite du président de la 76e Assemblée générale des Nations Unies au soi-disant monument du génocide

Le ministère des Affaires étrangères a fait une déclaration concernant la visite d’Abdulla Shahid, président de la 76e Assemblée générale de l’Assemblée générale des Nations Unies (ONU) et ministre des Affaires étrangères des Maldives, au soi-disant monument du génocide lors de sa visite à Arménie, "Nous condamnons et rejetons les efforts visant à falsifier les faits historiques et le droit international par la manipulation politique."

Réaction du ministère des Affaires étrangères à la visite du président de la 76e Assemblée générale des Nations Unies au soi-disant monument du génocide
Dans la déclaration écrite faite par le ministère ; Il a été déclaré que la visite du président de la 76e Assemblée générale des Nations Unies et ministre des Affaires étrangères des Maldives Abdulla Shahid en Arménie a été utilisée comme un outil pour des thèses arméniennes unilatérales et il a été entendu que Shahid a visité le soi-disant monument du génocide.

La déclaration : « On s’attendait à ce qu’une personne qui assume une fonction qui devrait être juste et impartiale, telle que la présidence de l’Assemblée générale des Nations Unies, soit plus prudente et agisse de manière responsable que la personne susmentionnée. Les personnes représentant les organes autorisés des Nations unies sont tenues d’agir conformément à l’acquis des Nations unies et aux normes et règles juridiques internationales, en particulier la convention des Nations unies de 1948 pour la prévention et la répression du génocide. Nous condamnons et rejetons les tentatives de falsification des faits historiques et du droit international par la manipulation politique. La Turquie est d’avis que les faits des événements de 1915 doivent être traités dans un cadre complet, juste et honnête. il a été dit

À lire aussi

Pelosi en Arménie

Pelosi en Arménie

19 septembre 2022