jeudi 8 décembre 2022

Prolongation de l’accord sur les céréales de la mer Noire

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 71 |
Prolongation de l'accord sur les céréales de la mer Noire

Prolongation de l’accord sur les céréales de la mer Noire

Un développement remarquable a eu lieu alors que la guerre entre la Russie et l’Ukraine se poursuivait l’accord céréalier de la mer Noire a été prolongé de 120 jours.

Le ministère ukrainien de l’Infrastructure a annoncé qu’un accord avait été conclu
pour une prolongation de 120 jours de l’accord céréalier de la mer Noire.

Dans la déclaration faite par le ministère, « La décision vient d’être prise à Istanbul. Les Nations Unies et la Turquie continuent d’être les garants de l’accord. »

Le ministre ukrainien des Infrastructures, Oleksandr Kubrakov, a déclaré sur Twitter que « #KaradenizTahılİnisiyatifi sera prolongé de 120 jours » et a qualifié le développement de « pas important vers la prévention de la crise alimentaire (mondiale) ».
L’accord conclu en juillet a contribué à prévenir la crise alimentaire mondiale en permettant à l’Ukraine de livrer de la nourriture et des engrais depuis les ports de la mer Noire sous blocus russe.

ONU : L’ACCORD EST BIENVENUE
Le Secrétaire général des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, s’est félicité de la prolongation de l’accord céréalier de la mer Noire.

« Je salue le fait que toutes les parties aient convenu de maintenir l’accord céréalier de la mer Noire afin d’aider à assurer la sécurité des expéditions de céréales, de denrées alimentaires et d’engrais en provenance d’Ukraine », a déclaré António Guterres.

António Guterres a également déclaré que l’ONU était « déterminée à supprimer les obstacles à l’exportation de nourriture et d’engrais de Russie », faisant référence à la clause indispensable de l’accord pour Moscou.

À lire aussi

DÉPART DE RAHMAN MUSTAFAYEV

DÉPART DE RAHMAN MUSTAFAYEV

23 novembre 2022