mercredi 7 décembre 2022

Message adressé par le président français au président azerbaïdjanais pour le Jour de l’Indépendance

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 190 |
Message adressé par le président français au président azerbaïdjanais pour le Jour de l'Indépendance

Message adressé par le président français au président azerbaïdjanais pour le Jour de l’Indépendance
Avec ; AZERTAC

Le président de la République française, Emmanuel Macron, a adressé un message au président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, pour le Jour de l’Indépendance du 28 mai.

L’AZERTAC présente le texte du message dans son intégralité.

« Monsieur le Président,

A l’occasion de la fête nationale de la République d’Azerbaïdjan, j’ai le plaisir de vous adresser, à vous-même et au peuple azerbaïdjanais ami, mes félicitations les plus sincères.

L’année 2022 est une année importante, car elle marque le 30ième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Azerbaïdjan et la France. Au cours des années écoulées, nous avons su construire une relation bilatérale solide et nouer de nombreuses coopérations dans les domaines politique, économique ou encore culturel. Je forme le souhait que nous puissions approfondir encore davantage les liens qui unissent nos deux pays.

Je saisis cette occasion pour vous réaffirmer l’engagement intact de la France en faveur de la négociation d’un accord de paix et de la normalisation des relations entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie. Soyez assuré de ma volonté d’accompagner la dynamique positive insufflée ces derniers mois et dont nous constatons les résultats, qu’il s’agisse de l’établissement de contacts directs entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie par le biais des ministres des Affaires étrangères, ou encore la perspective de la création d’une commission bilatérale sur la question frontalière. L’instauration d’un climat de confiance est essentielle pour bâtir la paix à l’échelle de la région.

Enfin, permettez-moi de saluer la solidarité témoignée, en particulier sur le plan humanitaire, par l’Azerbaïdjan à l’égard de l’Ukraine lâchement agressée et de son peuple tant éprouvé. Alors qu’une guerre meurtrière portant gravement atteinte à la sécurité et à la stabilité endeuille notre continent, je souhaite que nous renforcions encore notre dialogue politique, qui revêt aujourd’hui une importance particulière.

Je vous prie, Monsieur le Président, d’agréer l’assurance de ma très haute considération. »

À lire aussi

DÉPART DE RAHMAN MUSTAFAYEV

DÉPART DE RAHMAN MUSTAFAYEV

23 novembre 2022