mercredi 15 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Actualité

[Maritimes] La Turquie et la Grèce se préparent pour les premières discussions

mardi 12 janvier 2021 | par Hakan


[Maritimes] La Turquie et la Grèce se préparent pour les premières discussions

La Turquie et la Grèce devraient tenir des pourparlers préliminaires pour s’attaquer aux différences concernant les frontières maritimes et les ressources énergétiques offshore pour la première fois depuis le dernier cycle de négociations similaires en 2016.

Les responsables des deux pays se rencontreront à Istanbul le 25 janvier pour entamer des « pourparlers exploratoires », ont annoncé lundi les ministères des Affaires étrangères turc et grec.

Cette annonce marque le développement le plus significatif depuis que l’ Union européenne s’est engagée le mois dernier à élargir la liste des personnes visées par des sanctions pour l’exploration énergétique de la Turquie dans les eaux contestées de la Méditerranée orientale.

Le président Recep Tayyip Erdogan a adouci ces derniers mois sa rhétorique principalement conflictuelle à l’égard du bloc des 27 nations, affirmant que la Turquie voulait un nouveau chapitre dans les relations avec l’UE. Le dirigeant turc devrait rencontrer un groupe d’ambassadeurs de l’UE dans son bureau plus tard mardi. Le mois dernier, son gouvernement a ordonné à Oruc Reis, un navire sismique dont les études en mer ont irrité les responsables grecs, de limiter ses travaux à une zone éloignée des îles grecques jusqu’au 15 juin.

Les gouvernements d’Ankara et d’Athènes sont en désaccord sur les frontières maritimes. Des revendications concurrentes de souveraineté sur des eaux riches en réserves d’hydrocarbures ont conduit à une impasse navale entre la Grèce et la Turquie en 2020.

Eaux contestées

La Grèce soutient que les îles doivent être prises en compte dans la délimitation du plateau continental d’un pays, conformément au droit de la mer des Nations Unies, que la Turquie n’a pas signé. Ankara fait valoir que le plateau continental d’un pays doit être mesuré à partir de son continent et que certaines des zones revendiquées par la Grèce - à quelques kilomètres de la côte sud de la Turquie - appartiennent à sa zone économique exclusive.

Une autre épine dans la relation est la prise de contrôle du nord de Chypre par la Turquie en 1974, à la suite d’une tentative de coup d’État dans laquelle une junte militaire à Athènes a cherché à unir l’île à la Grèce.



A la Une

Nombre de visite 223

Sélection d'article