dimanche 4 décembre 2022

Les relations franco-turques

Assemblée nationale n°2707 - Paris

Publié le | par Sophie C. | Nombre de visite : 163 |

La loi du 29 janvier 2001 reconnaissant le "génocide arménien" et plus encore l’adoption par l’Assemblée nationale le 12 octobre 2006 de la proposition de la loi tendant à pénaliser la négation du "génocide arménien" ont été à l’origine des premiers remous sérieux dans les relations franco-turques alors que la France entretient depuis 1484 avec l’Empire ottoman puis la Turquie, l’une de ses plus longues relations diplomatiques.

Le second épisode de tension a été la position du candidat à l’élection présidentielle M. Nicolas SARKOZY. Contrairement au Président CHIRAC qui soutenait l’adhésion turque à l’Union européenne, celui-ci considère que la "Turquie n’a pas vocation à devenir membre de l’Europe. ... , en attendant, comme le Premier ministre ERDOGAN, je souhaite que la Turquie et la France renouent les liens privilégiés qu’elles ont tissus au fil d’une longue histoire partagée..."

La réforme constitutionnelle - avec la proposition d’un référendum sur les futurs élargissements de l’Union européenne qui visait très clairement la Turquie - et la compagne des élections européennes ont de nouveau été l’occasion de déclarations très mal reçues en Turquie.

La Mission regrette que des préoccupations de politique intérieure soient venues plusieurs fois perturber les relations entre nos deux pays.

Plusieurs signes sont encourageants aujourd’hui

La saison de la Turquie en France a été un véritable succès ;
Les relations politiques bilatérales s’intensifient comme en témoignent les nombreuses visites des membres du Gouvernement ou de parlementaires de deux pays ;
Enfin le Président français va bientôt se rendre en Turquie.

Cette annonce est heureuse tant les relations franco-turques ont besoin de marques de confiance réciproques pour développer un potentiel largement sous-exploité.

Sources : rapport de la Mission d’information sur le rôle de la Turquie sur la scène internationale

Composition de la Mission :

M. Jean-Marc ROUBAUD, député

Mme Marie-Louise FORT, député

Mme Martine AURILLAC

M. Michel DELEBARRE

M. Tony DREYFUS

M. Jean-Michel FERRAND

M. Jean-Claude GUIBAL

M. Jean-Pierre KUCHEIDA

M. Didier MATHUS

M. Jean-Claude MIGNON

M. Rudy SALLES

M. Gérard VOISIN

À lire aussi