mercredi 8 décembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Actualité

Les récoltes pourrissent alors que les tensions russo-turques s’intensifient

vendredi 15 octobre 2021 | par Hakan



Les récoltes pourrissent alors que les tensions russo-turques s'intensifient

La récolte de figues dans la région des montagnes de Zawiya - le gouvernorat d’Idlib - était prévue le mois dernier. Hélas, la plupart des agriculteurs ont fui vers des zones plus proches de la frontière avec la Turquie au cours des dernières semaines, car la région a été touchée par la reprise des bombardements du régime syrien et de la Russie.

Un agriculteur de la ville d’Al Bara a déclaré : « Les figues de Jabal Al Zawiya sont les meilleures. Mais nous n’avons pas osé à les cueillir cette saison.

Il a déclaré qu’il s’était enfui vers la ville frontalière d’Atma après le largage de bombes à fragmentation. L’escalade de la violence à Idlib et dans d’autres parties du nord-ouest fait écho à une accumulation similaire dans la même région l’année dernière entre les acteurs de la guerre civile syrienne ayant des liens avec la Turquie et la Russie.

Une offensive sur Idlib des forces du régime et des milices pro-iraniennes, soutenue par la puissance aérienne russe, a rapproché Moscou et Ankara de la guerre au premier trimestre 2020. La violence à grande échelle affecterait l’expansion de la Turquie en Syrie et sa capacité à contrôler les avancées des terroristes kurdes dans les zones frontalières.

Source : avec thenationalnews.com

À lire aussi