EURTRY:

Accueil > Turquie, le guide > Destinations > Le premier temple au monde Göbekli Tepe à (...)

Le premier temple au monde Göbekli Tepe à Şanlıurfa


Ecrit par Hakan, 2020-06-23 20:09:18


Nous avons plusieurs raisons pour affirmer que le site de Göbekli Tepe figurera certainement parmi les découvertes archéologiques majeures du 21e siècle. La première d’entre elles tient au fait que ce site possède une histoire vieille de 12.000 ans. Autrement dit, 4000 ans de plus que les pyramides, ou 7000 ans de plus que Stonehenge. Avant que même que l’humanité ne commence à se sédentariser… Cette découverte a d’ailleurs permis de comprendre que les croyances religieuses n’avaient pas attendu l’apparition des premières cités et le passage a la sédentarisation pour se développer, comme on le pensait jusqu’alors. Les fouilles effectuées à Göbekli Tepe et les recherches qui en ont suivi ont permis d’ajouter de nouvelles pages à la connaissance que l’on avait de cette période, et de comprendre qu’une classe d’officiants existait déjà à cette époque et que l’apparition de classes sociales remontait beaucoup plus loin en arrière. De par la contribution apportée par ce site à la compréhension de l’histoire de l’humanité, Göbekli Tepe a obtenu le droit de figurer sur la liste indicative du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, dans l’attente de son classement définitif.

UNE DÉCOUVERTE DE NATURE A CHANGER L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ

Même si la première découverte de ce site, qui est venue bouleverser certaines des certitudes que l’on avait depuis plusieurs siècles remonte à 1963, les premières fouilles d’une vraie ampleur n’ont débuté qu’en 1995. Plusieurs temples se trouvent à cet endroit, qui ne fut jamais un lieu de peuplement et ne servit qu’à des fins cultuelles. De ce point de vue, ce n’est pas seulement le plus ancien lieu d’adoration de divinités, mais aussi le plus grand. Les temples monumentaux dont 6 ont été mis à jour jusqu’à aujourd’hui et dont les mesures géomagnétiques effectuées sur le site laissent indiquer qu’il devrait y en avoir une vingtaine au total permettent de penser que toute cette région était un centre de croyances et de pèlerinage dès les débuts du néolithique. Les colonnes en forme de T, dont la hauteur atteint les 6 m, comportent les plus anciens bas-reliefs de l’histoire de l’humanité gravés sur la pierre, et ces représentations d’animaux sculptés en trois dimensions attestent des capacités artistiques de nos ancêtres. Pour le professeur Klaus Schmidt, qui a dirigé les fouilles de ce site durant une vingtaine d’années, ces colonnes en T où l’on voit par endroits des mains et des doigts symbolisent très certainement des figurations humaines.

LE MONDE ENTIER EST DANS L’ATTENTE

Göbekli Tepe, qui focalisa l’attention du monde entier dès la découverte des temples monumentaux, a fait l’objet d’un nombre incalculable d’articles et de documentaires. Mis à part le documentaire de la BBC ou les articles publiés dans The Guardian, l’un des reportages les plus intéressants fut probablement celui du Der Spiegel. Dans une jolie métaphore de nature à être abondamment citée, ce magazine écrivit que Göbekli Tepe était peut-être l’endroit où Adam et Ève s’établirent après avoir été chassés du Paradis. Cette argumentation poétique s’appuyait sur le fait qu’Adam, d’après la Bible, et une fois installé sur ses nouvelles terres d’exil, y sema le premier blé. Et c’est effectivement sur le site de Göbekli Tepe que l’agriculture vit le jour pour la première fois.

DES QUESTIONS TOUJOURS SANS RÉPONSE

Même si le site de Göbekli Tepe a permis de dégager un grand nombre de nouvelles connaissances, des questions restées sans réponse continuent à préoccuper les archéologues et les chercheurs. Quel peuple fut à l’ origine de l’édification de ces temples ? Comment ces colonnes, qui pèsent jusqu’à 60 tonnes, furent-elles amenées et érigées sur ce site ? Pour quelle raison ces temples furent-ils enfouis et recouverts de tonnes de terre et de pierres ? À quoi servaient exactement ces temples ? Voilà donc des mystères qui attendront certainement encore pendant de nombreuses années que les recherches puissent leur apporter une réponse appropriée. La seule chose dont on soit sûr est que toutes ces études continueront à apporter leur contribution à l’histoire de l’humanité et à remettre en cause tout ce dont on était certain jusqu’à aujourd’hui.

COMMENT S’Y RENDRE ?

Le site archéologique de Göbekli Tepe se trouve à proximité du village d’Örencik, 15 km au nord-est de Şanlıurfa, qui est l’une des villes les plus mystiques de Turquie, connue sous le nom de “cité des Prophètes”. Des vols réguliers desservent l’aéroport de Şanlıurfa à partir d’Ankara, Istanbul et Izmir. Certains des objets découverts lors des fouilles sont exposés au musée archéologique de la ville.

Source : Tourisme.gouv.com.tr

Mot-clé :
tourisme Tourisme en Turquie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank