EURTRY:

Accueil > Turquie, le guide > Destinations > Le miracle blanc Pamukkale

Le miracle blanc Pamukkale


Ecrit par Hakan, 2020-07-04 18:50:45


Pamukkale qui figure dans presque toutes les listes des lieux à voir absolument avant de mourir et qui attire chaque année environ 2 millions de touristes, est l’un des endroits où la nature joue le rôle d’un artiste. La découverte de l’attractivité de Pamukkale, avec ses travertins blanc formés à partir des eaux thermales entrées en contact avec l’air qui donnent naissance à des formes semblables à une cascade gelée et des piscines en forme de terrasses, remonte jusqu’à la période romaine. Une grande partie des vestiges de la cité antique de Hiérapolis qui se tient avec toute sa splendeur juste à côté des travertins, appartient aussi à cette époque. Ces vestiges et les travertins d’une beauté hors pair, figurent sur la Liste du Patrimoine Mondial Culturel et Naturel de l’UNESCO.

Centre de beauté et de Santé de 2.000 ans

Il est certain que Pamukkale vous eblouiera au premier regard. 2.000 ans auparavant le Royaume de Pergame n’a pas non plus résister à cette attractivité et a construit la cité de Hiérapolis à côté des travertins. A cette époque, Hiérapolis a servi de centre de santé et ses sources, considérées comme médicinales, ont été visitées pendant des milliers d’années par beaucoup de personnes venant des différents endroits de l’Anatolie dans le but de trouver la santé et la beauté. Aujourd’hui encore beaucoup de personnes, à la recherche de la beauté et de la santé, continuent d’entrer dans les eaux des piscines thermales. Vous pouvez vous aussi, tout comme les peuples du monde antique des milliers d’années auparavant, nager dans les mêmes piscines et contempler le paysage magnifique des travertins. Cependant, cette beauté naturelle dont la formation a pris des milliers d’années, est tout aussi fragile. Pour cette raison il est seulement possible de visiter et d’entrer dans les eaux de certaines parties. Quant aux personnes qui souhaitent rester plus lontemps à Pamukkale et bénéficier de ses eaux médicinales, elles peuvent héberger et profiter des massages, des eaux thermales et des bains de boue dans les centres thermaux se trouvant à proximité de la cité antique et des travertins.

Les temples enrichis de légendes

La Cité Antique de Hiérapolis a réussi à parvenir jusqu’à nos jours en ayant été très bien préservée. Le Bain Romain, qui était très visité à l’époque où il était un centre thermal, est aujourd’hui un musée archéologique. Vous pouvez y voir les statues et les vestiges qui ont été découverts lors des fouilles de cité antique à Hiérapolis et ses environs. Les monuments antiques tels le Théâtre Antique, les temples, les fontaines monumentales, les tombeaux, l’agora, le gymnasium sont si bien préservés que vous vous sentirez dans la cité d’il y a 2.000 ans. Les légendes rapportées au sujet du Plutonium, considéré comme étant l’entrée de l’enfer à l’époque Romaine, vous attireront l’attention.

La Tombe de l’apôtre Philippe se trouve ici

Hiérapolis est également un lieu saint pour le Christianisme. Une des principales raisons de cette sainteté est le fait que Philippe, l’un des douze apôtre de Jésus, fut tué ici. Le martyrium construit au 5ème siècle par les architectes royaux et où se trouve la tombe du saint, est un des monuments saints majeurs pour les Chrétiens. La Cathédrale du 6ème siècle et l’Eglise Direkli datant du 7ème siècle, où se trouvent la cuve de baptême et les lieux de messe des évêques, sont également d’importants monuments Chrétiens. Beaucoup d’autres églises plus petites sont éparpillées dans divers endroits de la ville. Toutes ces constructions démontrent que Hiérapolis était un centre religieux important à l’époque de l’Empire Romain d’Orient. Il n’est ainsi pas difficile de comprendre la raison pour laquelle les archéologues ont dénommé cet endroit ville sainte.

Le coucher du soleil hors pair

Pamukkale offre aux visiteurs des beautés inouïes. Contempler la splendide vue des travertins revêtant différentes couleurs et une beauté singulière lors du coucher du soleil vaut le prolongement de la durée de votre séjour à Pamukkale.

Comment s’y rendre ?

Pamukkale se trouve à la sous-préfecture de Pamukkale au nord de Denizli. Il existe des liaisons de bus depuis plusieurs départements et des liaisons ferroviaires depuis Ankara, İstanbul et İzmir. Il est possible d’accéder à Pamukkale via les liaisons de bus internes depuis la gare routière du centre ville. Pour ceux qui opteront pour l’avion, il existe un aéroport à la sous-préfecture de Çardak où s’opèrent deux vols par jour depuis İstanbul.

Source :Tourisme.gouv.com.tr

Mot-clé :
tourisme Tourisme en Turquie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank