Le couloir de Zangezur est désormais une réalité - Turquie News
vendredi 7 octobre 2022

Le couloir de Zangezur est désormais une réalité

Publié le | par Engin | Nombre de visite : 503 |
Le couloir de Zangezur est désormais une réalité

Le couloir de Zangezur est désormais une réalité

La nouvelle infrastructure de transport sera une partie importante des corridors est-ouest et nord-sud, selon Ilham Aliyev

Le couloir de Zangezur est désormais une réalité : le président azerbaïdjanais

ASHGABAT, Turkménistan

Le président azerbaïdjanais a déclaré dimanche que le couloir de Zangezur reliant l’Azerbaïdjan à son enclave de Nakhitchevan était enfin devenu une réalité.

S’exprimant lors du 15e sommet de l’Organisation de coopération économique, Ilham Aliyev a déclaré : « Cette nouvelle infrastructure de transport constituera une partie importante des corridors Est-Ouest et Nord-Sud.

Zanguezur faisait partie de l’Azerbaïdjan, mais dans les années 1920, les Soviétiques ont donné la région à l’Arménie. Après ce déménagement, l’Azerbaïdjan a perdu son lien avec le Nakhitchevan.

L’Azerbaïdjan s’est concentré sur des projets dans le corridor de Zangezur, notamment des autoroutes et des voies ferrées.

Aliyev a déclaré que l’Azerbaïdjan avait mis fin aux 30 ans d’occupation des terres azerbaïdjanaises par l’Arménie en 2020 et que la guerre de 44 jours avait entraîné la défaite de l’Arménie.

Il a souligné que l’Azerbaïdjan appliquait les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui prévoyaient le retrait inconditionnel de l’armée arménienne des territoires occupés.

Tous les villages et villes, monuments religieux et culturels appartenant à l’Azerbaïdjan ont été détruits par l’Arménie pendant l’occupation, a déclaré Aliyev, ajoutant : « L’Arménie a démoli nos mosquées et les a utilisées comme étables à vaches.

Il a déclaré que 65 des 67 mosquées de ces terres ont été détruites.

"L’Azerbaïdjan construit de nouvelles villes et villages à partir de zéro, en ne comptant que sur ses propres ressources", a-t-il déclaré, notant que 1,3 milliard de dollars ont été alloués sur le budget de l’État.

Il a souligné que l’Azerbaïdjan a déclaré le Karabakh libéré et le Zanguezour oriental zones d’énergie verte, ajoutant que les terres libérées ont un potentiel de 7 200 mégawatts d’énergie solaire et de 2 000 mégawatts d’énergie éolienne.

A propos des gains économiques de l’Azerbaïdjan au cours des 18 dernières années, Aliyev a déclaré qu’une atmosphère d’investissement efficace avait été créée en Azerbaïdjan grâce à des réformes de grande envergure.

Il a déclaré que selon l’indice de la facilité de faire des affaires de la Banque mondiale, l’Azerbaïdjan se classe au 28e rang sur 190 pays, notant que 280 milliards de dollars ont été investis dans l’économie azerbaïdjanaise, et la moitié de ce montant est constituée de capitaux étrangers.

Soulignant les efforts de lutte contre le coronavirus en Azerbaïdjan, Aliyev a déclaré que plus de 60% de la population adulte a été entièrement vaccinée.

Aliyev a souligné que l’Azerbaïdjan a pris des mesures importantes pour mobiliser les efforts mondiaux pour lutter contre la pandémie, déclarant : "Nous sommes complètement contre le nationalisme vaccinal".



À lire aussi