mercredi 15 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Regard sur

La Turquie veut réduire les importations de papier et de déchets de plastique

vendredi 11 septembre 2020 | par Hakan


La Turquie veut réduire les importations de papier et de déchets de plastique

Le ministère turc de l’Environnement et de l’Urbanisme a annoncé qu’il limitait les importations des recycleurs de papier et de plastique du pays à un maximum de 50 pour cent de leur capacité de production, les obligeant à remplir le reste de leur alimentation à partir des collections nationales, selon un rapport. du Bureau du recyclage international (BIR), basé à Bruxelles. Le BIR dit avoir reçu ces informations du TÜDAM , une association de recyclage basée en Turquie qui est une fédération membre du BIR.

Le quota de la Turquie était de 80% pour les importations de papier et de plastique recyclé depuis décembre 2019, comme convenu par l’industrie du recyclage et le ministère turc de l’environnement et de l’urbanisme. Le BIR rapporte que ces entreprises de recyclage turques devront désormais réviser leurs plans en fonction de cette réduction des importations.

Dans les années à venir, ce contingent d’importation sera réévalué en tenant compte du taux de collecte de la ferraille nationale, rapporte le BIR.



A la Une

Nombre de visite 255

Sélection d'article