jeudi 16 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Economie

La Turquie affiche un déficit budgétaire en décembre

jeudi 16 janvier 2020 | par Hakan


La Turquie affiche un déficit budgétaire en décembre

Le déficit budgétaire de la Turquie s’est creusé de 68% pour atteindre 30,8 milliards de lires (4,7 milliards de €uro) en décembre, le plus grand écart mensuel de 2019.

Le déficit représentait environ un quart du déficit annuel de 123,7 milliards de lires, qui a augmenté de 70% par rapport à 2018. Le gouvernement avait initialement ciblé un déficit de 80,6 milliards de lires pour 2019, mais l’a révisé en octobre après une augmentation des dépenses.

Les dépenses en Décembre ont augmenté de 22% par rapport au même mois de 2018 à 104,1 milliards de lires, à plus que doubler le rythme du chiffre d’affaires, qui a grimpé de 9,1% à 73,3 milliards de lires, les chiffres du Trésor et du ministère des Finances montraient mercredi.

Le gouvernement turc s’est lancé dans une frénésie de dépenses l’année dernière, aidé par des dizaines de milliards de lires de fonds de la banque centrale, après que l’économie est tombée dans une récession à la suite d’une crise monétaire à l’été 2018. Les recettes fiscales n’ont pas suivi le rythme de l’inflation, qui a atteint en moyenne 15,2% l’année dernière, certaines entreprises ayant enregistré des pertes et des dépenses de consommation en baisse.

Un excédent budgétaire de 7,8 milliards de lires en novembre avait fait naître l’espoir que le gouvernement parviendrait à freiner les dépenses.

Le déficit budgétaire pour 2019, totalisant 21 milliards de dollars en dollars, équivalait à 2,9% du PIB déclaré par la Turquie pour les 12 mois se terminant en septembre. Cela correspondait à l’objectif de fin d’année révisé du gouvernement. Il avait initialement visé un déficit de 1,8% de la production économique.



A la Une

Nombre de visite 524

Sélection d'article