mercredi 8 décembre 2021
Accueil | Nos rubriques | International

La première audience pour la fermeture de Roj TV, la chaîne de propagande du PKK, aura lieu demain

dimanche 14 août 2011 | par Ali Bal



Le procès visant la fermeture de Roj TV, l’organe de propagande télévisuelle du PKK, organisation terroriste, débutera demain, 15 août 2011 au Danemark. La première audience aura lieu vers 9h30 du matin au tribunal de première instance de Copenhague.
Les activistes kurdes qui habitent la ville ont indiqué qu’ils manifesteraient le même jour pour soutenir la chaine de télévision controversée.
133 personnes parmi lesquelles figurent notamment les dirigeants ainsi que les députés actuels et anciens du parti pro-kurde, BDP, et des maires ont cosigné un texte qui se veut un appel à l’opinion publique internationale afin de soutenir Roj TV.

Le texte précise que la fermeture de la chaîne Roj TV est demandée car ses diffusions dérangent. La dernière partie de la pétition conclue :
« Nous, la communauté kurde et les forces démocratiques de Turquie, attendons des pays européens, dont le Danemark en tête, qui ont fait les leurs, les principes de la démocratie, des droits de l’homme et des libertés des médias, non pas un procès pour fermeture de la chaine Roj TV mais à l’inverse, une contribution afin de permettre la libre diffusion de Roj TV sur ses propres terres. »
Pour ce faire, le soutien de tous les intellectuels du monde entier est sollicité.

Le 31 août 2010, le Parquet danois avait demandé l’interdiction de la télévision kurde controversée Roj TV, basée à Copenhague, estimant qu’elle soutenait le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui figure sur la liste des organisations terroristes de l’UE.
« Nous avons envoyé l’acte d’accusation au tribunal de première instance de Copenhague, dans lequel nous demandons le retrait de la licence de diffusion de Roj TV pour avoir violé l’article 144 E sur le soutien à des organisations terroristes », avait déclaré le procureur du Royaume, Mme Lise-Lotte Nilas.

14.08.2011 - 11:46

Source : Zaman (Cihan)

Traduction exclusive pour Turquie-News par Ali Bal.

À lire aussi