Accueil | Nos rubriques | International

L’Arménie se plaint de la Turquie devant la Cour européenne des droits de l’homme

vendredi 21 mai 2021 | par Hakan


Erevan a accusé la Ankara d’avoir transféré des mercenaires au Haut-Karabakh, qui combattaient aux côtés de l’Azerbaïdjan. Une plainte à ce sujet a été soumise à la Cour européenne des droits de l’homme.

Lors d’une réunion plénière le 19 mai, le Parlement européen a adopté un rapport qui parle de la baisse du niveau des relations entre l’Union européenne et la Turquie à un minimum historique.

Ankara a rejeté le rapport du Parlement européen et a déclaré qu’elle considérait l’adhésion à l’UE comme son objectif stratégique. La déclaration correspondante a été diffusée par le ministère turc des Affaires étrangères.

Selon le rapport de l’ambassade d’Arménie en Belgique "La Turquie a décidé de soutenir l’Azerbaïdjan et de faciliter l’escalade militaire [au Haut-Karabakh] au lieu de soutenir les appels des coprésidents du Groupe de l’OSCE à Minsk à mettre fin aux hostilités". Ainsi, le gouvernement arménien a présenté des preuves du recrutement via les réseaux sociaux et de l’envoi de mercenaires, de la fourniture d’équipements, d’armes et de munitions aux forces armées azerbaïdjanaises, ainsi que de l’implication dans le conflit par d’autres moyens, a déclaré le représentant arménien auprès de la CEDH.



Nombre de visite 266