vendredi 24 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Actualité

L’Allemagne à ouvert une enquête sur un logiciel espion FinSpy destiné pour la Turquie

jeudi 5 septembre 2019 | par Hakan


L'Allemagne à ouvert une enquête sur un logiciel espion FinSpy destiné pour la Turquie

Un procureur allemand a affirmé une ouverture d’une enquête sur des allégations selon lesquelles une société bavaroise aurait fourni à la Turquie un logiciel permettant d’espionner les mobiles turcs.

Les procureurs de Munich ont annoncé jeudi avoir ouvert l’enquête sur FinFisher après avoir reçu des plaintes d’un groupe d’ONG, dont Reporters sans frontières d’Allemagne et du Centre européen des droits constitutionnels et humains.

Les ONG prétendent que la société munichoise a violé les lois sur l’exportation en fournissant le logiciel à la Turquie sans l’autorisation du gouvernement allemand.

Son produit, FinSpy, a été utilisé en 2017 pour cibler les manifestants antigouvernementaux en leur donnant accès aux données stockées sur leur téléphone.

Quelles sont les actions de FinSpy ?

Même s’il existe une version pour ordinateur du spyware (sous Windows, macOS et Linux), le plus grand danger vient des implants mobiles : FinSpy peut s’installer sur les dispositifs iOS et Android, et les fonctions disponibles sur chaque plateforme sont identiques. L’application donne au cybercriminel un contrôle presque total des données de l’appareil infecté.

Selon la victime, le malware peut être configuré de façon individuelle, ce qui permet au cerveau de l’attaque d’obtenir des renseignements détaillés sur l’utilisateur : répertoire, historique des appels, géolocalisation, messages, calendrier des événements et ainsi de suite.

Ce n’est pas tout. FinSpy peut enregistrer les appels vocaux et VoIP et intercepter les messages instantanés. Ce malware peut espionner divers services de communication : WhatsApp, WeChat, Viber, Skype, Line, Telegram mais aussi Signal et Threema. En plus des messages, FinSpy extrait les fichiers envoyés et reçus par les victimes à travers les applications de messagerie ainsi que les données relatives aux groupes et aux contacts. Securelist vous apporte plus de renseignements sur FinSpy.

FinSpy (aussi connu come FinFisher) développé et vendu en toute légalité depuis un certain temps maintenant.



Nombre de visite 486

Sélection d'article