dimanche 4 décembre 2022

Fête de la jeunesse, des sports et de la commémoration d’Atatürk

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 717 |

Aujourd’hui, c’est la Fête de la jeunesse, des sports et de la commémoration d’Atatürk du 19 mai. Atatürk s’est rendu le 19 mai 1919 à Samsun afin de déclencher la lutte pour l’indépendance.

Cette date signifie un tournant important du point de vue du sort de la nation turque et le début du chemin qui mène à la liberté et à l’indépendance.

La guerre de l’indépendance, lancée suite à la grande offensive, entamée à Afyon-Kocatepe, a pris fin le 9 septembre 1922 à Izmir. Mustafa Kemal Atatürk et ses soldats ont également annoncé au monde entier la victoire turque par le biais de l’épopée des Dardanelles.

Lors des manifestations, qui sont tenues à Ankara à l’occasion de la Fête de la jeunesse, des sports et de la commémoration d’Atatürk, les gerbes ont été déposées au mausolée d’Atatürk et une cérémonie a lieu au stade du 19 mai. Tous les hommes d’Etat y participent.

A Samsun, l’arrivée d’Atatürk dans cette ville est remémorée et plusieurs cérémonies enthousiastes se tiennent dans la verve de la fête.

Les manifestations à Istanbul ont lieu au stade Türk Telekom Arena.

Cette grande fête est également célébrée avec enthousiasme dans les grandes villes dont Izmir, ainsi que sur l’ensemble de la Turquie, au sein des représentations turques à l’étranger et en République turque de Chypre du nord.

MESSAGE DU PRÉSIDENT GÜL POUR LE 19 MAI

Soulignant, dans son message publié à l’occasion de la Fête de la jeunesse, des sports et de la commémoration d’Atatürk, que la République de Turquie était une grande œuvre, née de la souveraineté du peuple et de son ambition de vivre libre et indépendant, le président de la République Abdullah Gül a affirmé que les jeunes turcs représentaient le trésor le plus précieux de la Turquie garantissant la pérennité du pays.

Dans son message dans lequel il soulignait que le 19 mai 1919 était le début d’un pas lancé pour l’avenir, M. Gül s’est exprimé en ces termes : « Le résultat le plus important de la guerre de l’indépendance du point de vue de l’histoire turque et mondiale est que cette guerre a assuré l’indépendance tout en permettant la fondation d’un Etat moderne qui se base sur la souveraineté nationale et qui accepte également les valeurs universelles ».

Affirmant que la Turquie d’aujourd’hui était déterminée à réaliser ses objectifs et qu’elle se développait de façon stable, M. Gül a rappelé qu’Atatürk avait offert à la jeunesse turque à laquelle il faisait confiance le jour de son arrivée à Samsun ajoutant que le fondateur de la République de Turquie qui voyait l’avenir du pays chez les jeunes leur avait confié la République pour qu’elle puisse vivre jusqu’à l’éternité.

Source : TRT

À lire aussi