Erdogan suit de près l’enquête sur le journaliste saoudien Jamal (...) - Turquie News
lundi 16 mai 2022

Erdogan suit de près l’enquête sur le journaliste saoudien Jamal Khashoggi

Publié le | par Hakan |

Erdogan suit de près l'enquête sur le journaliste saoudien Jamal Khashoggi

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré dimanche qu’il suivait personnellement l’enquête sur le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, porté disparu la semaine dernière après s’être rendu à l’intérieur du consulat d’Arabie saoudite à Istanbul.

Khashoggi s’était exilé aux Etats-Unis il y a un an, craignant que ses écrits ne provoquent des représailles de la part de Ryad.

Jamal Khashoggi, ancien rédacteur en chef d’Al Watan et ex-conseiller du prince Turki al Fayçal, qui fut le chef des services de renseignement saoudiens, s’est rendu mardi au consulat d’Arabie à Istanbul. Il est depuis porté disparu.

"Les entrées et les sorties à l’ambassade, les allés et venus à l’aéroport et tous les enregistrements des caméras de vidéosurveillance sont étudiés et suivis. Nous voulons obtenir rapidement des résultats", a déclaré Erdogan, sans avancer d’hypothèse sur le sort de Khashoggi.

Yasin Aktay, qui le conseille au sein du parti AKP au pouvoir, a estimé pour sa part qu’il pensait que le journaliste avait été tué. "A mon sens, il a été tué dans le consulat", a dit Aktay, qui entretient par ailleurs des liens d’amitié avec le journaliste saoudien.

Les autorités turques, a-t-il ajouté, estiment qu’un groupe de 15 ressortissants saoudiens est "très certainement impliqué" dans cette affaire. Ce groupe serait arrivé en avion à Istanbul et se serait rendu au consulat le même jour que Khashoggi. Ses membres, que les autorités turques cherchent à identifier, ont ensuite quitté le pays.

Le prince héritier saoudien, Mohamed ben Salman, a déclaré vendredi que les autorités saoudiennes permettraient que des Turcs viennent inspecter le consulat à Istanbul, les autorités d’Ankara et de Ryad donnant des comptes rendus différents de l’affaire.

Source : avec Euronews


Nombre de visite 126

À lire aussi