Chypre- Un concert pour la paix le 20 février prochain - Turquie News
lundi 15 août 2022

Chypre- Un concert pour la paix le 20 février prochain

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 275 |
Chypre- Un concert pour la paix le 20 février prochain

L’association ADAP International, Association des Artistes pour la Paix, s’engage depuis sa fondation à délivrer à travers le langage universel de la musique, un message de paix et de fraternité dans les grandes villes où l’orchestre se produit. Le 20 février prochain, c’est à la cause chypriote qu’elle s’intéresse en donnant un concert sur l’île de Chypre.

« Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix ». Cette phrase du préambule de la constitution de l’Unesco illustre l’action que l’ADAP entreprend depuis sa fondation en 2002 : apporter la musique dans le cœur des hommes en signe de paix et d’ouverture à d’autres mondes.

L’association est composée d’artistes de différentes nationalités : turcs, grecs, arméniens, égyptiens, iraniens, irakiens, français, slovaques, hongrois, roumains, japonais, chypriotes turcs, chypriotes grecs …Tous ont pour ambition de délivrer un message de paix à travers le langage universel qu’est la musique. Ils se sont déjà produits dans le passé à Istanbul, à l’Unesco à Paris, à Budapest, à Bruxelles, pour des concerts dédiés notamment aux peuples arménien et turc.

A l’origine de l’ADAP : deux Stambouliotes

Parmi les fondateurs de cette association pour la paix, Huseyin Sermet, musicien d’origine stambouliote, diplômé du conservatoire national d’Ankara et qui a ensuite poursuivi ses études en 1968 au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris où il eut le premier prix de piano. Il y a notamment étudié la composition avec Olivier Messiaen. Huseyyin Sermet s’est produit dans les plus grandes villes d’Europe et a joué avec les plus grands (Mstislav Rostropovitch, Rugerro Raimondi).

Autre fondateur, Marc Buker, d’origine turque, française et arménienne est un ancien élève de Saint-Joseph et ancien journaliste au Turkish Daily News et Milliyet. Il travaille aujourd’hui pour une grande compagnie de réassurance et est également Président de l’Union des anciens élèves des écoles françaises de Turquie et membre du comité France-Turquie.

« Chypre, île de paix »

C’est le nom du concert qui sera donné le samedi 20 février prochain au Ledra Palace sur l’île de Chypre, un lieu situé dans la zone tampon entre la partie grecque de la capitale et la partie turque et placée sous le contrôle des Nations Unis. Quatre pianistes joueront ensemble des pièces à 4 et 8 mains. Deux d’entre eux ont grandi sur l’île : Rüya Taner, Chypriote turque et Cyprien Katsaris, Chypriote grec. Ils seront accompagnés du musicien grec George- Emmanuel Lazaridis et de Huseyin Sermet. Au programme, Lizst, Ravel, Dvorak, Wagner et Poulenc. Un concert pour la fraternité entre des communautés chypriotes qui partagent la même terre.

Pour en savoir plus sur l’ADAP

de Brigitte di Benedetto (www.lepetitjournal.com Istanbul). mardi 9 février 2010.



À lire aussi