lundi 18 octobre 2021
Accueil | Nos rubriques | International

Afghanistan : les AWACS opéreront depuis la Turquie, confirme Ankara

Source Belga

lundi 17 janvier 2011 | par Hakan


Le ministère turc des Affaires étrangères a confirmé que les avions-radar AWACS de l’OTAN chargés de vols de surveillance au-dessus de l’Afghanistan afin de contribuer à la gestion de l’espace aérien de ce pays opéreront au départ de la base aérienne de Konya, dans le centre de la Turquie, a rapporté jeudi la presse turque.

"Nous avons donné notre accord pour l’utilisation temporaire de la base de Konya par les avions AWACS en tant que contribution globale à l’ISAF (la force internationale d’assistance à la sécurité, dirigée par l’OTAN en Afghanistan), a indiqué le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Burak Özügergin, dans un communiqué.

Il confirmait ainsi des informations parues dans la presse allemande. Le Comité militaire de l’OTAN (la plus haute instance militaire alliée) a donné vendredi son accord à l’ordre de déploiement de plusieurs E-3A AWACS en Turquie, d’où ils devraient rallier l’Afghanistan. Ces appareils, appartenant à la flotte OTAN de détection aérienne lointaine (NAEWF), sont normalement stationnés à Geilenkirchen (ouest de l’Allemagne) et servis par des équipages de dix-sept nationalités, dont quelques Belges.

La décision d’engager ces appareils en Afghanistan date de juin dernier. Mais sa concrétisation a nécessité des discussions entre alliés sur la répartition des coûts (onze millions d’euros pour trois mois), puis de négociations avec les pays survolés lors du transit. Durant des mois, l’Azerbaïdjan et le Turkménistan ont refusé d’autoriser le survol de leur territoire par crainte d’être "espionnés" au passage par les AWACS, des avions dotés de puissantes capacités de détection radar et des ondes électromagnétiques.



Nombre de visite 269

Sélection d'article