Plus de 100 Haïtiens seront volontairement rapatriés de Turquie - Turquie News
lundi 8 août 2022

Plus de 100 Haïtiens seront volontairement rapatriés de Turquie

Publié le | par Hakan | Nombre de visite : 177 |
Plus de 100 Haïtiens seront volontairement rapatriés de Turquie

Le ministère haïtien des Affaires étrangères a déclaré que 135 Haïtiens rentreront chez eux sur un vol spécial depuis la Turquie après avoir accepté le rapatriement volontaire.

Selon le ministère, après avoir dépensé des milliers de dollars pour se rendre en Turquie dans l’espoir d’une vie meilleure, un an plus tard « après un échec de l’intégration et une série de déceptions - les Haïtiens ont demandé l’aide du gouvernement haïtien à travers le ministère des Affaires étrangères .”

L’opération a été rendue possible grâce à l’aide de l’ Organisation internationale pour les migrations (OIM) avec le soutien des missions diplomatiques d’Haïti.

Selon le ministère, "toutes les dispositions ont déjà été prises pour accueillir dignement ces compatriotes à leur arrivée au pays".

Plusieurs Haïtiens ont fui le pays en proie à la criminalité alors que la situation s’aggrave de janvier à fin juin, selon le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), 934 meurtres, 684 blessés et 680 enlèvements ont été enregistrés dans la capitale. Sur une période de cinq jours, du 8 au 12 juillet, au moins 234 autres personnes ont été tuées ou blessées dans des violences liées aux gangs dans le quartier Cité Soleil de la ville.

« La plupart des victimes n’étaient pas directement impliquées dans des gangs et étaient directement ciblées par des éléments de gangs. Nous avons également reçu de nouvelles informations faisant état de violences sexuelles », a déclaré le porte-parole du HCDH .

L’ONU a déclaré que certains gangs recouraient à des tactiques extrêmes pour contrôler les habitants, comme leur refuser l’accès à l’eau potable et à la nourriture. Cela a simplement aggravé la malnutrition.

La violence a également exacerbé les pénuries de carburant, car le principal dépôt de carburant est situé à Cité Soleil, et les coûts de transport ont fortement augmenté.

Depuis des mois maintenant, la situation socio-économique désespérée, associée à l’impasse politique, a déclenché des manifestations de rue, ajoutant à la détérioration de la situation sécuritaire, et de nombreux habitants et entreprises se sont enfermés à l’intérieur par peur, a déclaré le HCDH.

Source : CMC



À lire aussi