100e anniverssaire de la république de Turquie

Les compagnies nationales de production d’électricité turque et sud-coréenne ont signé mercredi à Istanbul un accord préliminaire visant à la construction d’une centrale nucléaire dans le nord de la Turquie.


Economie

Nucléaire : accord Turquie-Corée du Sud

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 208
Nucléaire : accord Turquie-Corée du Sud

Le document prévoit que les deux entreprises vont mener des travaux préliminaires et, "si un terrain commun avec des conditions acceptables par tous voit le jour, l’accord principal entre les deux gouvernements sera signé", a déclaré le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

Le protocole a été signé par les représentants de la compagnie turque EUAS et de Korea Electric Power Corp (KEPCO), qui a remporté en décembre au sein d’un consortium international un contrat pour la construction de quatre centrales nucléaires aux Emirats Arabes Unis.

La Turquie reste toutefois ouverte aux propositions d’autres compagnies pour la construction de la centrale de Sinop (nord), si elles sont plus avantageuses, a affirmé le ministre de l’Energie Taner Yildiz, cité par l’agence gouvernementale Anatolie.

Source AFP


Lire également
La part de la Turquie dans les investissements internationaux a diminué

La part de la Turquie dans les investissements (…)

20 juin 2024

La Banque mondiale va financer un programme d'énergies renouvelables d'un milliard de dollars en Turquie

La Banque mondiale va financer un programme (…)

20 mai 2024

La Turquie prépare un programme de transition énergétique de 100 milliards de dollars

La Turquie prépare un programme de transition (…)

8 décembre 2023

Erdogan affirme que la Turquie et la Grèce pourraient coopérer dans le domaine de l'énergie nucléaire

Erdogan affirme que la Turquie et la Grèce (…)

8 décembre 2023

La Turquie économise 2 milliards de dollars sur le pétrole russe

La Turquie économise 2 milliards de dollars (…)

19 décembre 2023

Le Turkménistan et la Turquie discutent du transit du gaz, mais le facteur iranien brouille le tableau

Le Turkménistan et la Turquie discutent du (…)

5 janvier 2024