dimanche 4 décembre 2022

"Nous ne cèderons pas à toutes les demandes de l’UE"

Publié le | Nombre de visite : 170 |

Le ministre et négociateur en chef Egemen Bagis a déclaré à la BBC : "Ce n’est pas parce que nous souhaitons faire partie de l’UE que nous devons satisfaire les requêtes de chaque état membre".

Il a évoqué lors de son interview des points importants tels que le processus d’adhésion de la turquie à l’UE, les négociations en cours, les réformes.

M. Bagis, en réponse à Stephen Sackur, a indiqué qu’il était confiant concernant les négociations et pense que l’UE a autant besoin de la Turquie que la Turquie de l’UE, et que si l’UE était vraiment contre, elle stopperait les négociations.
Toutefois, en mai dernier, M. Bagis tenait un discours plutôt pessimiste à ce sujet.

Le discours des hommes politiques semblent différent selon le contexte. D’ailleurs comment peut on être optimiste à 100% lorsque l’on voit la nomination d’Hermann Van Rompuy qui par le passé avait déclaré que la Turquie ne pourrait pas intégrer l’UE.

Les négociations sont belles et bien en cours, toutefois on en demande toujours plus à la Turquie.
Les efforts qui ont été apportés, sont plus que visibles. Il faudrait que l’UE agisse plus qu’elle ne parle. La Turquie pourrait leur échapper.

source : Haberturk

Inci

À lire aussi