lundi 18 octobre 2021
Accueil | Nos rubriques | Europe

Les Turcs veulent entrer dans l’UE

lundi 19 septembre 2011 | par Hakan


Les Turcs sont toujours en faveur de l’adhésion de leur pays à l’Union européenne, et sont par ailleurs en majorité critiques des Etats-Unis, selon un sondage présenté aujourd’hui. Une personne sur deux (48%) sondée en Turquie par le German Marshall Fund (GMF) pense que l’entrée de son pays dans l’UE serait une bonne chose, un pourcentage en hausse de 10 points par rapport à l’année dernière, mais loin des 73% d’opinions favorables enregistrées en 2004.

Les Européens sont, eux, 39% à juger que l’entrée de la Turquie serait "ni bonne ni mauvaise". Quelque 29% pensent que ce serait une mauvaise chose, et 26% une bonne chose. L’étude menée en Turquie, aux Etats-Unis et dans douze pays de l’UE, révèle une grande disparité d’opinions en Europe face à la candidature turque. Si 48% des Roumains y sont favorables, les plus critiques sont les Français (45%) et les Allemands (40%). Ces écarts se retrouvent, parfois amplifiés, dans les autres réponses concernant l’effet politique et économique qu’aurait une adhésion de la Turquie à l’UE.

Le sondage reflète par ailleurs les tensions enregistrées cette année entre les Etats-Unis et la Turquie, son alliée au sein de l’Otan. Quelque 62% des Turcs interrogés ont ainsi une perception négative des Etats-Unis, tandis que 42% des Américains (contre 50% l’année dernière) ont une bonne opinion de la Turquie.

Sur le terrain diplomatique, une majorité relative de Turcs (27%) pensent aussi que leur pays devrait agir seul. Un sondé sur cinq voudrait que la Turquie se rapproche du Proche-Orient, et la même proportion souhaite un rapprochement avec l’UE dans le domaine des Affaires étrangères.

Enfin, la majorité des Turcs jugent les voisins proche-orientaux de la Turquie plus importants que l’UE pour leur économie (43%) et pour leur sécurité (42%). Le GMF est une institution américaine de promotion des liens transatlantiques. Son étude d’opinion annuelle a été réalisée par TNS Opinion entre le 25 mai et le 20 juin. L’échantillon de personnes de 18 ans et plus interrogées était d’environ 1.000 personnes dans chaque pays.

AFP



Nombre de visite 247

Sélection d'article