mardi 6 décembre 2022

Les Turcs et les Arméniens partagent des gènes semblables selon des scientifiques

Publié le | par Ali Bal | Nombre de visite : 1468 |
Les Turcs et les Arméniens partagent des gènes semblables selon des scientifiques

Les Turcs, les Arméniens et les Kurdes sont génétiquement liés les uns avec les autres selon des scientifiques arméniens cité par le quotidien turc Hurriyet.

Tandis qu’Ankara et Erevan tentent de rétablir leurs relations le journal turc revient sur une découverte gènétique qui « semble rappeler à chacun comment sont proches les deux nations en réalité ».

Les scientifiques arméniens ont déclaré qu’ils ont observé la correspondance génétique entre les deux nations pendant leur recherche sur la leucémie. Ils disent que les Kurdes sont aussi génétiquement liés avec les Arméniens et les Turcs.

“ Les Turcs et les Arméniens étaient deux sociétés dans le monde entier qui étaient génétiquement les plus proches l’une de l’autre. Les Kurdes sont aussi dans cette même association génétique ” a déclaré Savak Avagian, le directeur de la banque de la moelle osseuse d’Arménie dans une interview au quotidien Hürriyet.

Annonçant la visite de ses collègues turcs pour examiner les ressemblances génétiques des deux nations en plus de la demande de fonds auprès de l’Union européenne, Savak Avagian a déclaré qu’il croit que les politiciens européens, qui soutiennent les efforts de normalisation entre la Turquie et l’Arménie, appuient aussi le projet. Une recherche génétique en 1998 soutient les découvertes des scientifiques arméniens. Un projet intitulé “ les relations génétiques entre les communautés de la Méditerranée” préparé par trois savants espagnols de la division de la biologie moléculaire de l’Université Complutense à Madrid, définit les Turcs et les Arméniens comme deux branches avec la même origine génétique.

Cependant, Savak Avagian a déclaré que peu de personnes connaissent les ressemblances génétiques entre les Turcs et les Arméniens. “ La haute proportion que nous avons observé dans la moelle osseuse soutient notre thèse. Je suis sûr que chacun sera étonné quand ils entendra cette vérité scientifique. ”

La Banque de Moelle Osseuse arménienne a 15000 donneurs arméniens dans ses fichiers et coopère avec 59 autres banques par l’Association de Donneur de Moelle dans le monde.

Mihran Nazeretian, le docteur en chef de la banque, a défini la mission de l’établissement comme un essai de “ découvrir s’il y a une équivalence de cellules entre des donneurs arméniens et un patient vivant ailleurs dans le monde. ”

“ L’origine ethnique du patient, sa citoyenneté, ou ses points de vues politiques et religieuses ne sont pas importants du tout ” a dit Nazeretian, signalant son empressement à coopérer avec des banques Turques.

Savak Avagian a dit qu’il a visité la Turquie en 2005 et a rencontré des cadres de banques de Moelle Osseuse à Ankara et à Istanbul avec une offre d’un projet commun. Mais les fonctionnaires turcs n’ont pas été intéressés par l’offre d’Avagian.

Notant l’amélioration de l’atmosphère entre la Turquie et l’Arménie, Savak Avagian a dit : “ si nous frappons aux portes de l’Union européenne ensemble, ils considéreraient notre demande deux fois. Maintenant, il y a une motivation politique, aussi. L’UE a déjà exprimé son appui pour les pourparlers de normalisation entre les deux nations et je parie que beaucoup de politiciens soutiendraient une recherche médicale. ”

Mihran Nazeretian a conclu “ Mon seul désir est qu’une greffe entre un donneur arménien et un patient turc puisse arriver un jour”.

Source : Armenews



À lire aussi