EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > Les délégations turque et grecque se réunissent (...)

Les délégations turque et grecque se réunissent au siège de l’OTAN


Ecrit par Hakan, 2020-09-11 00:11:19


Les délégations militaires turques et grecques se sont réunies au siège de l’OTAN à Bruxelles le 10 septembre pour discuter des méthodes permettant de réduire les risques d’incidents en Méditerranée orientale.

La réunion entre les délégations de la Grèce et de la Turquie devait d’abord se tenir le 8 septembre au siège de l’OTAN, mais a ensuite été reportée au 10 septembre.

Les pourparlers de « déconfliction militaire », initiés par le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg la semaine dernière, visent à empêcher toute confrontation en Méditerranée orientale entre les armées turque et grecque, comme une collision le mois dernier entre des navires de guerre grecs et turcs.

La Turquie, le pays avec le plus long littoral de la Méditerranée, a envoyé des navires de forage pour explorer l’énergie sur son plateau continental.

Le 4 septembre, Stoltenberg a déclaré que la Turquie et la Grèce avaient entamé des pourparlers techniques à la suite de son initiative visant à désamorcer les tensions dans l’est de la Méditerranée malgré un refus de la Grèce.

Le chef de l’OTAN a déclaré que les pourparlers visaient à réduire le risque de conflit ou d’accident au milieu des tensions militaires entre les alliés sur les ressources énergétiques offshore dans l’est de la Méditerranée. Aucun accord n’a été conclu à l’issue des pourparlers au niveau militaire.

Les chefs de la défense turque et allemande discutent de la Méditerranée orientale

Le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, et son homologue allemande, Annegret Kramp-Karrenbauer, se sont entretenus au téléphone le 9 septembre des récents développements en Méditerranée orientale, selon un communiqué officiel.

Selon la déclaration du ministère turc de la Défense, Akar et Kramp-Karrenbauer ont échangé des points de vue sur les relations bilatérales de défense et de sécurité, ainsi que sur les questions régionales, en particulier les développements en Méditerranée orientale.

La Turquie n’est pas favorable à une impasse mais plutôt à une résolution des problèmes par le dialogue, a déclaré Akar lors de la conversation téléphonique, a ajouté le communiqué.

Akar a également noté que d’autres pays devraient aborder la question avec « le bon sens et l’esprit de l’alliance ».

La Turquie est juste et résolue, ne permettra jamais aucun fait accompli et continuera de défendre ses droits découlant du droit international, a-t-il déclaré.

Mot-clé :
Diplomatie Organisation du Traité de l’Atlantique nord (OTAN)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank