lundi 20 septembre 2021
Accueil | Nos rubriques | Société

Les bases du canal Istanbul doivent être posées d’ici la fin du mois de juin, selon Erdoğan

dimanche 30 mai 2021 | par Hakan


Les bases du canal Istanbul doivent être posées d'ici la fin du mois de juin, selon Erdoğan

Les travaux de base pour le canal d’Istanbul, un projet de voie navigable reliant la mer Noire à la mer de Marmara, seront posés d’ici la fin du mois de juin, a déclaré samedi le président Recep Tayyip Erdoğan.

Erdoğan a fait l’annonce du projet controversé lors de l’inauguration d’une immense tour de télécommunications à Istanbul, a rapporté l’ agence de presse officielle Anadolu .

Rejetant les critiques du canal d’Istanbul, Erdoğan a déclaré qu’il pensait que la voie navigable contribuerait à la géographie, à la stratégie et à l’esthétique de la ville.

Annoncé par Erdoğan en 2011, le projet de voie navigable de 45 kilomètres et de 25 milliards de dollars, reliant la Marmara et la mer Noire, parallèlement au Bosphore, a rencontré une forte opposition.

Les organisations professionnelles, les ONG et le nouveau maire de l’opposition d’Istanbul soutiennent que le canal pose un risque grave pour le tremblement de terre à grande échelle attendu à Istanbul, endommagera les dernières zones forestières de la mégapole en encourageant le développement et nuira à la vie marine dans la mer de Marmara.

De plus, les groupes d’opposition turcs affirment que le gouvernement a lancé le projet pour stimuler les entreprises pro-gouvernementales.

« Il y a ceux qui sont dérangés, ils le seront et les laisseront être », a déclaré Erdoğan. « Lorsque nous introduirons le canal d’Istanbul, cela augmentera la beauté géographique et stratégique d’Istanbul, ainsi que la beauté naturelle. »

Erdoğan a ajouté que six ponts seraient construits à travers le canal, avec deux villes se formant à droite et à gauche du projet, changeant la mégapole pour le mieux.

« Nous allons le faire », a-t-il déclaré. « Nous devons très bien comprendre la valeur d’Istanbul. »

Quelque 45,4% des personnes en Turquie s’opposent au projet, tandis que 38,5% soutiennent la construction du canal, selon une enquête réalisée en mars par MetroPoll, une importante société de sondage turque.



Nombre de visite 309

Sélection d'article