EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Regard sur > La Turquie rembourse environ 8 500 médicaments

La Turquie rembourse environ 8 500 médicaments


Ecrit par Hakan, 2020-06-16 11:28:33


Le système de santé public turc rembourse désormais aux patients plus de 8 500 médicaments différents, y compris certains médicaments utilisés pour traiter les maladies rares.

La liste des médicaments éligibles au remboursement comprend désormais 6 653 médicaments produits localement et 1 957 médicaments importés, a annoncé lundi la ministre de la Famille, du Travail et des Services sociaux, Zehra Zümrüt Selçuk.

Selon une déclaration publiée sur le site Web du ministère, 58 des médicaments sont des biosimilaires, tandis que 205 sont des médicaments biotechnologiques et 738 sont des médicaments utilisés dans les traitements contre le cancer.

Elle a déclaré que quelque 636 médicaments sous licence, dont 435 en 2019 et 201 en 2020, étaient inclus dans la liste de remboursement. Parmi eux, 513 étaient produits dans le pays et 123 importés, a déclaré Selçuk.

Certains médicaments de la liste de remboursement sont utilisés pour traiter des maladies rares.

"Le seul traitement pour le patient atteint d’immunodéficience combinée ... est un médicament figurant sur la liste de remboursement. Les médicaments utilisés dans le traitement de quelques maladies sur un million sont également fournis par le gouvernement", a-t-elle déclaré.

Au cours des 10 dernières années, la Turquie a pris des mesures pour rajeunir son système de santé autrefois en ruine. Les hôpitaux gérés par le ministère de la Santé et la Caisse de sécurité sociale (SGK), anciennement connue sous le nom de Caisse d’assurance sociale, ont été fusionnés pour éviter la surpopulation. Le gouvernement a également réduit les formalités administratives en traitant les patients avec la sécurité sociale dans les hôpitaux universitaires.

En outre, les hôpitaux urbains, principalement construits dans les banlieues, sont le dernier ajout à la volonté de la Turquie de moderniser son secteur de la santé. Ils visent à améliorer les normes de santé en augmentant considérablement la capacité des lits d’hôpitaux et en palliant la pénurie de médecins.

Ces grands complexes hospitaliers fournissent des services dans une gamme diversifiée de spécialités médicales non disponibles dans d’autres hôpitaux de nombreuses villes.

Pour assurer un service de qualité, le gouvernement a adopté un modèle de partenariat public-privé pour la construction et l’exploitation des complexes. Les hôpitaux de la ville sont loués à des entreprises privées et le gouvernement ne paie que des frais pour l’imagerie médicale, les laboratoires, la sécurité, l’entretien et les salaires des travailleurs de la santé.

Mot-clé :
Santé
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank